Chutes de neige, vague de froid... On vous explique vraiment de quoi votre corps a besoin en période de froid !

Par
404
Partages
imprimer

Imprimer

Si l’on vous a toujours appris que votre corps avait besoin d’une bonne soupe en hiver, votre corps peut parfois avoir des envies soudaines de pizzas, de tartiflette ou de raclette. On vous explique ce dont vous avez vraiment besoin !

Crédits : margouillat photo

Une vague de froid particulièrement violente touche actuellement la France et les températures négatives accompagnées d’un vent glacial causent même dans certaines régions des chutes de neige… Bref un climat peu réjouissant qui nécessite une alimentation toute particulière. Si certains préparent de bonnes soupes, d’autres se jetteront presque instinctivement sur les raclettes et autres pizzas bien grasses. Suivez nos conseils pour vous faire plaisir, tout en donnant à votre corps les moyens de résister au froid !

Mangez chaud !

Cela peut paraître évident, mais on le rappelle quand même : la nourriture chaude aide votre corps à se réchauffer. Mais il est également important de le préparer soi-même, qu’il s’agisse de soupe, de sauce ou de ragoût, préparer un plat chaud chez vous permet d’augmenter la température de votre intérieur sans forcer sur le chauffage. Cela vous permet aussi d’assaisonner votre repas à votre façon et c’est l’occasion de sortir de votre placard à épices, les curry, masalas et autres curcumas. Ainsi, il est aujourd’hui prouvé que l’ail, le curcuma ou le thym ont des vertus anti-inflammatoires et permettent de booster votre système immunitaire, indispensable en période de grand froid lorsque vous êtes particulièrement fragilisé.

Crédits : Uximetc pavel

Hydratez-vous !

Il s’agit d’un a priori courant mais votre corps ne stocke pas mieux l’eau en période de froid qu’en période de grande chaleur. La déshydratation se fait presque à la même vitesse dans ces deux cas extrêmes, tout simplement parce que votre corps travaille tout autant pour vous garder d’attaque. Buvez donc de l’eau, mais misez aussi sur les boissons chaudes. Essayez le chocolat chaud, qui aura l’avantage de vous remonter le moral, mais surtout le thé noir (qui a l'avantage de contenir moins de caféine que le thé vert). Lachez-ous également sur les infusions, verveine, gingembre et d’épices en tout genre. Limitez également le café durant l’hiver, votre corps ayant particulièrement besoin de repos, consommer une boisson excitante aura un effet plutôt contre-productif, augmentant à la longue votre fatigué hivernal « chronique ».

Crédits : Oksana Mizina

Mangez gras et faites-vous plaisir !

Oui votre corps a besoin de graisses, mais nous sommes bien différents des animaux qui hibernent, et elle n’est pas utilisée pour former une couche protectrice. Certains scientifiques proposent la théorie qu’il s’agit là d’un héritage de nos ancêtres qui devaient faire un stock de nourriture en cas de disette. Aujourd’hui, les choses ont bien changé et si nous avons à disponibilité suffisamment de nourriture en hiver, nous manquons toujours de soleil ! La vitamine D qui est essentielle au bon fonctionnement de notre corps et booste notre moral, atteint des niveaux particulièrement bas en hiver par manque de soleil. De récentes études ont prouvé la corrélation entre la baisse de vitamine D, un appétit plus grand et une prise de poids rapide. La graisse vous aide donc à métaboliser la vitamine D, mais aussi les vitamines A, E et K.

En bref, quand votre corps manque de vitamine D, vous déprimez, vous avez faim et vous prenez du poids.

De plus, le corps semble se ruer sur les glucides, comme les pâtes, le pain ou encore le sucre, pour une autre raison. En effet, en cas de grosse déprime hivernale, (un syndrome homologué sous le nom de trouble affectif saisonnier, Seasonnal Affective Disorder, soit SAD en anglais), nous sommes en manque de sérotonine, couramment surnommé l’hormone du bonheur. Les glucides ont l’avantage de forcer notre corps à produire plus d’insuline, ce qui à terme permet la sécrétion de l’insuline.

Ce cycle infernal pourrait être résumé ainsi : votre déprime hivernale vous pousse à manger trop sucré et trop gras dans le but de vous remonter le moral jusqu’au moment où votre corps en a à nouveau besoin ce qui, à terme, vous fait prendre quelques kilos ! En résumé, vivement l’été ...

Découvrez notre recette : Cookies salés au Reblochon en vidéo
Commentaires