À la découverte des secrets du gin Hendrick's et de sa dernière création, Neptunia

Bouton whatsapp

Que se cache-t-il derrière ce gin si emblématique et mystérieux ? Nous sommes partis au cœur de la fabrication du gin Hendrick’s pour découvrir ses secrets, et surtout sa nouveauté de l’année : Neptunia.

La célèbre marque de gin, qui appartient au groupe William Grant & Sons, nous a invités à découvrir ses secrets dans sa distillerie en Écosse. Direction Girvan, un petit village côtier au sud de l’Ayrshire, où c’est Lesley Gracie*, la créatrice et maître-distillatrice d’Hendrick’s elle-même qui nous accueille dans sa forteresse. On vous raconte.

À voir aussi

Lesley Gracie, la créatrice du gin Hendrick's. Crédit : DR

Welcome to the Hendrick’s Gin Palace

Impossible de ne pas remarquer les deux serres (tropicales et méditerranéennes) à l’entrée du bâtiment. C’est ici que Lesley cultive ses plantes pour tester toutes ses combinaisons nécessaires à ses créations. Elle officie au Gin Palace depuis les débuts de ce précieux gin (créé en 2000 et lancé en 2007 en France) aux côtés d’une petite dizaine de personnes.

Le Hendrick's Gin Palace. Crédit : DR

Après un tea time traditionnel (relevé au Gin Tonic bien évidemment mais avec modération), on continue la visite du palais Hendrick’s pour rencontrer ceux qui font que ce gin est sans égal : les alambics. C’est grâce à un procédé d’élaboration tout à fait unique et à deux alambics très rares et anciens que le gin Hendrick’s Original est né : le Carter-Head et le Bennett.

Le Carter-Head a été construit en 1948 et reste l’un des derniers au monde. Quant au Bennett, il date de 1860, ce qui en fait l’un des plus anciens ! Lesley a décidé d’assembler son gin grâce à ces deux alambics, une première dans le monde du gin.

Les alambics Carter-Head et Bennett. Crédit : DR

Les secrets du gin Hendrick’s (et ses ingrédients)

La recette du gin Hendrick’s est bien entendu gardée secrète. Ne vous attendez pas à ce qu’on vous la dévoile. Lesley Gracie a été missionnée par Charles Gordon (arrière-petit-fils de William Grant) pour développer le premier gin de la maison. Elle s’est donc enfermée dans son laboratoire pour élaborer une recette d’exception. Au total, onze plantes (baies de genièvre, coriandre, angélique, cumin, écorces d’agrumes…) distillées dans chaque alambic puis réunies ensemble pour révéler tous leurs précieux arômes.

Mais les deux stars de la recette du gin Hendrick’s, ce sont bien évidemment le concombre et les pétales de rose. Ils sont d’ailleurs devenus les emblèmes de la marque. Un mariage frais, floral et équilibré qui fait la renommée du gin Hendrick’s. Fabriqué de manière artisanale, ce gin est produit en petits lots de seulement 500 litres. C’est ce qui permet de conserver une rigueur et une recette inégalable. Il est ensuite conservé dans ce flacon emblématique qui ressemble à une bouteille d’apothicaire en verre sombre. Un joli clin d’œil à l’utilisation du gin dans l’univers médicinal.

Le célèbre Hendrick's Original. Crédit : DR

Neptunia, la dernière création signée Hendrick’s

On poursuit notre aventure dans le Cabinet des curiosités où Lesley Gracie fait ses petites expériences dans le plus grand des secrets. Chaque année, elle nous révèle un nouveau flacon, en édition limitée, qui sera remplacé l’année suivante par une nouvelle recette. On a alors découvert le Hendrick’s Midsummer Solstice (aux parfums floraux et de fleur d’oranger) puis le Hendrick’s Lunar (aux arômes épicés de cardamome et poivre noir).

Le laboratoire/Cabinet des curiosités où Lesley Gracie développe toutes ses recettes. Crédit : DR

Cette année, c’est le Hendrick’s Neptunia qui a vu le jour. Une référence qui nous transporte tout de suite sur les plages écossaises avec ses arômes aussi rafraîchissants que la brise marine. Pour cette nouvelle expression du Cabinet des curiosités, Lesley s’est inspirée par la mélodie poétique des vagues qui rythme ses balades sur les plages. Elle a donc sublimé le Hendrick’s Original avec un mélange revigorant de plantes côtières et une touche d’agrumes. Un savant équilibre en bouche pour une expérience que vous n’oublierez pas de sitôt.

À retrouver rapidement chez les cavistes, en CHR et chez Carrefour au prix de 45,90 €, le Hendrick’s Neptunia se déguste parfaitement en cocktail (avec une pointe de jus de citron vert, de sirop de sucre, de l’eau pétillante et bien sûr, des tranches de concombre). Une bouteille à offrir (ou à s’offrir).

La dernière référence Hendrick's : Neptunia. Crédit : DR

*Lesley Gracie est arrivée en 1988 chez William Grant & Sons, où elle contribue d’abord au développement des saveurs du whisky jusqu’à ce qu’elle soit à la tête de l’élaboration du premier gin de la distillerie en 1999. En 2021, elle est intronisée au Hall of Fame de Gin Magazine en reconnaissance de ses 22 années de service dans le monde du gin.

Lesley Gracie est entrée au Hall of Fame de Gin Magazine en 2021. Crédit : DR

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter