Bocuse d'Or 2023 : le Danemark remporte cette édition et succède à la France qui termine, elle, à la 5e place !

Bouton whatsapp

C'est donc le Danemark qui remporte cette année le Bocuse d'Or ! Menée pour la première fois par une femme, Naïs Pirollet, la France finit à la 5e place après avoir défendu fièrement son titre.

Le Danemark remporte le Bocuse d'Or 2023, devant le Norvège et la Hongrie. Crédit : Twitter @bocusedor

À voir aussi

Le Bocuse d'Or, c'est une sorte de Coupe du monde des chefs. Et c'est à l'occasion du Sirha (un des grands rendez-vous des professionnels de la restauration et de l'hôtellerie) à Lyon que se tenait cette compétition ce lundi 23 janvier. Et après la victoire du Japon dans la catégorie pâtisserie, juste devant la France, c'est au tour du Danemark d'être récompensé !

L'équipe danoise, menée par le chef Brian Mark Hansen, a donc décroché le titre prestigieux du Bocuse d'Or 2023 ! "J'ai en rêvé pendant 20 ans", a réagi, visiblement très ému, Brian Mark Hansen, à la tête d'un restaurant étoilé au nord de Copenhague. Lors de la précédente édition, le Danemark finissait d'ailleurs déjà à la seconde place. La Norvège remporte le Bocuse d'Argent tandis que la Hongrie rentre avec le Bocuse de Bronze.

C'est l'équipe du Danemark qui décroche cette année le Bocuse d'Or, reprenant le titre à la France. Crédit : Twitter @bocusedor

Quant à la France, qui défendait son titre (puisqu'elle avait remporté l'édition 2021), elle finit à la 5e place. Mais c'est un très beau parcours ! En plus, c'est la première fois que l'équipe tricolore était menée par une femme. Naïs Pirollet, à tout juste 25 ans, fait déjà partie des grands noms de la gastronomie française.

La France remporte le prix "Feed the Kids"

La jeune cheffe Naïs Pirollet peut être fière d'elle. Même si elle n'a pu mener l'équipe de France jusqu'à la plus haute place du podium, elle peut se féliciter de cette 5e place. "Il n'y a pas de tristesse, c'est une victoire d'en être arrivée jusque-là", a-t-elle confié. "Pour les jeunes, ma participation a eu un impact, j'espère qu'elle transmet le message qu'il faut oser, et que quand on ose, on avance de toute façon."

Menée par la cheffe Naïs Pirollet, l'équipe de France décroche le prix "Feed the Kids" avec son menu autour de la courge. Crédit : Twitter @bocusedor

Et puis, ce n'est pas parce que la France n'a pas remporté la médaille d'or qu'elle repart les mains vides ! Le jury a décerné à notre équipe nationale le prix "Feed the Kids" (ainsi qu'à la Norvège et à la Suède). En conséquence, ce "menu pour les enfants" sera donc servi réinterprété dans les cantines lyonnaises. Imaginé autour de la courge, il se compose donc :

- d'une entrée : sucette avec un croissant de courge craquante, pomme acidulée, nid d'abeille condimenté et pralin de courge ;
- d'un plat principal : œuf mollet béchamel accompagné d'un velouté de courge muscade ;
- et d'un dessert : "toupie meringuée" garnie de mousse lactée et cœur de potimarron.

Miam, on en a l'eau à la bouche !

Bouton whatsapp