Le premier vin français au cannabis est un Bordeaux, ça détend !

1 589partages

Le marché du vin accueille une nouvelle boisson, qui mélange vin et CBD, une molécule du cannabis. Elle fait déjà réagir !

Crédit :  Natalia Van Doninck

À voir aussi

 

Raphaël De Pablo, un entrepreneur basé à Bordeaux, a associé le vin et le CBD, une molécule relaxante provenant du cannabis. Ce mélange a donné naissance à un cru spécial. Elle se vend sur internet et compte attirer une clientèle de jeunes adultes, une technique marketing qui se remarque. Cette boisson, appelée Burdi W, est notamment destinée à un apéritif festif. «On garde l'effet classique de l'alcool mais on rajoute l'effet relaxant, détente» a expliqué Raphaël de Pablo à l'AFP.

Un vin français au cannabis, c'est une première ! 

La commercialisation du CBD ne cesse de s’accroître, on en trouve dans des plats au restaurant ou dans des pâtisseries. Désormais le vin a droit à son propre mélange pour un effet plus détendu. Mais ici l’appellation juridique le reconnaît comme «une boisson aromatisée à base de vin». Le chanvre est par ailleurs cultivé dans le sud-est de la Gironde sur une parcelle de dix hectares. L’extraction de la molécule se fait cependant en Allemagne en laboratoire.

Crédit : Burdi W

Agé de 28 ans, l’entrepreneur a fait le pari fou d’élaborer cette bouteille avec un ingrédient en tendance. Il a travaillé avec un ami d’enfance, oenologue, pour trouver l’assemblage le plus juste. Le projet a été financé par une plateforme de crowdfounding, pour un prix final de 34 euros l’unité en pré-commande et une production de 10.500 bouteilles. 108 clients ont déjà été conquis, majoritairement originaires de l’étranger.

400 boutiques en France sont positionnées sur le marché du chanvre (infusions, produits alimentaires, cosmétiques…), des chiffres qui ont quadruplé ces deux dernières années. Interrogé par AFP, Jean-Michel Delile, directeur du Comité d'étude et d'information sur la drogue et les addictions de Bordeaux, prévient : «le CBD est sans risque mais ce n'est pas le cas de l'alcool». Le Burdi W imaginé à Bordeaux est disponible en ligne et en édition limitée depuis le 1er février.