«Pas d'enfants, merci» : ce restaurant provoque la colère des clients avec une nouvelle règle controversée

Bouton whatsapp

Avec son affichette, ce restaurant s'est attiré les foudres de nombreuses familles ainsi que des professionnels du tourisme et de la restauration des internautes. L'établissement a tout simplement décidé d'interdire l'accès aux enfants, avant de retirer le panneau polémique.

Un restaurant du Haut-Rhin a provoqué la polémique avec son panneau interdisant l'accès à l'établissement aux enfants. Crédit : capture d'écran Facebook

À voir aussi

"Pas d'enfants, merci". Dans la commune de Ribeauvillé (Haut-Rhin), un restaurant a suscité la polémique avec son affiche. Après ce restaurant qui vous fait payer une amende si vos enfants sont trop bruyants, celui-ci a carrément décidé d'interdire l'accès aux enfants, en plein marché de Noël ! Le message, aujourd'hui retiré de la porte du restaurant, a très vite tourné sur les réseaux sociaux provoquant la colère et l'indignation de nombreuses personnes.

Cette grand-mère strasbourgeoise, venue avec sa famille déjeuner et qui a révélé l'affaire au grand jour, ne comprend pas : "Après avoir attendu une demi-heure dehors, la serveuse nous a dit qu'elle ne pouvait pas nous servir car nous étions en compagnie d'un enfant. Nous n'avions pas vu le panneau sur la porte", a-t-elle confié au quotidien Dernières Nouvelles d'Alsace. Elle décide alors d'interpeller les gendarmes présents sur le marché de Noël qui lui expliquent que malheureusement "la plainte serait sans doute classée sans suite".

Mais pour cette Strasbourgeoise, hors de question d'en rester là. Elle choisit de prévenir la répression des fraudes, l'autorité contre la discrimination des enfants, l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) ainsi que l'office du tourisme de la commune pour leur raconter sa mésaventure. Enfin, elle poste également un message sur Facebook qui n'a pas manqué de faire réagir les internautes.

"C'est indigne d'un professionnel"

Le président de l'Umih du Haut-Rhin n'a pas tardé à réagir à cette polémique. "Je n'appelle pas ça un restaurateur (...), c'est un hors-la-loi qui fait du mal à la profession", proteste Jean-Jacques Better. "Toute la profession fait tout pour accueillir les gens, surtout après le Covid et vous avez des personnes comme ça qui cassent la profession". De nombreux internautes partagent cet avis à la suite de cette affiche controversée.

De leur côté, les restaurateurs ont pris la parole pour s'expliquer sur leur décision d'afficher ce message interdisant l'accès à leur établissement aux enfants. "Je n'aurais pas dû mettre ce mot sur la porte. Nous ne détestons pas les enfants, loin de là. On refuse ceux qui sont insupportables", se justifie Bénédicte Langer, patronne de l'établissement.

Pourtant, la patronne affirme qu'elle "continuera à refuser les enfants mal élevés", soit 90% d'entre eux selon elle. Il ne faudra pas s'étonner si les pourboires sont faibles à l'avenir…

Refuser les enfants au restaurant, une pratique illégale

"Légalement, il est interdit de refuser sa prestation de service à un client, sauf motif légitime", détaille une juriste à l'UFC-Que Choisir, Murielle Gasnier. En effet, interdire l'accès à un restaurant pour toute raison discriminatoire (état de santé, mœurs, religion, race…) ou "en raison de la présence d'enfants" est totalement illégal. Le restaurateur qui enfreint cette règle encourt trois ans de prison et/ou 45 000 € d'amende, au minimum.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Interdire les enfants aux restaurants est une pratique illégale. Crédit : iStock

Bouton whatsapp