Découvrez 7 spécialités coréennes, des plats sains et conviviaux à partager !

Bouton whatsapp

Riche en saveurs et en produits locaux, la cuisine coréenne est surprenante. Les Coréens sont friands de viandes braisées, de légumes et de piment. Voici 7 spécialités coréennes qui méritent vraiment d'être cuisinées.

Réputée saine et très bonne pour la santé, la cuisine coréenne mérite d'être connue. En Occident, quand on pense cuisine coréenne, on pense aux délicieux barbecues coréens. On sent déjà l'odeur du bœuf grillé et on entend le crépitement des légumes sur le gril. Ça donne faim !

À voir aussi

La cuisine coréenne est variée et pleine de goût, découvrez les 7 spécialités coréennes les plus gourmandes !

Le Kimchi

Spécialité coréenne par excellence, les Coréens raffolent du kimchi. Ce plat froid est l'accompagnement préféré des Coréens. Avec toute sorte de viande, il associe le kimchi, un plat à base de chou fermenté, d'ail et de piment rouge. Cette spécialité coréenne aurait des bienfaits impressionnants pour la santé : renforcement du système immunitaire, ralentissement du vieillissement de la peau, prévention contre le cancer, réduction du cholestérol… Toutes les raisons sont bonnes pour manger du kimchi.

D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que les Coréens en mangent à chaque occasion, parfois même au petit-déjeuner.

On se régale avec cette recette coréenne. Crédit : IStock

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 45 minutes

Temps de repos : 1 semaine (fermentation)

Pour toutes les bourses

Ingrédients :

  • 1 gros chou chinois
  • 250 g radis blanc daïkon
  • 100 g de sel marin
  • 50 g de ciboule chinoise (petits oignons avec une longue tige verte)
  • 25 g de farine de riz
  • 25 cl d'eau (pour diluer la farine de riz)
  • 20 g de gochugaru (piment rouge coréen)
  • 1 oignon
  • 1 pomme
  • 1 carotte
  • 2 gousses d'ail
  • 1 morceau de gingembre
  • 4 cuillères à soupe de sauce nuoc-mâm

Préparation :

1. Commencez la recette du kimchi, plat traditionnel coréen, en diluant la farine de riz dans l'eau. Versez la préparation dans une casserole et portez à ébullition. N'arrêtez pas de mélanger jusqu'à ce que la préparation devienne épaisse. Une fois la texture obtenue, retirez du feu et réservez à température ambiante.

2. Préparez le chou. Coupez-le en 4 morceaux égaux. Enlevez la base du chou et coupez-le à nouveau en petits morceaux. Réservez.

3. Continuez la préparation des légumes. Lavez et épluchez la pomme, la carotte et le radis. Coupez-les en fines lamelles. Ajoutez les légumes au saladier avec le chou. Dans un autre bol, pelez et mixez très finement les gousses d'ail, l'oignon et le gingembre. Coupez la ciboule grossièrement et ajoutez-la au bol. Réservez ce bol de côté.

4. Cette étape est cruciale pour la bonne réalisation de la fermentation (qui aura lieu à la fin de la recette). Versez le sel marin dans le saladier et mélangez le tout. Réservez le saladier pendant 30 minutes.

5. Pendant ce temps, ajoutez la sauce nuoc-mâm au bol avec les condiments.

6. Versez ce bol dans le saladier de légumes. Bien mélanger pour que la sauce se répande dans tout le saladier.

7. Ajoutez le piment rouge dans la première préparation (farine de riz et eau). Bien mélanger. Normalement, vous devez obtenir une texture comme une pâte. Mélangez jusqu'à ce que la pâte touche tous les légumes.

8. Afin que le kimchi se fermente correctement, il est conseillé de le mettre à fermenter dans des bocaux qui se ferment à la perfection. Versez le kimchi dans des bocaux, fermez-les correctement et réservez-les à température ambiante (pas plus de 20 °C) pendant 3 jours. Après ces 3 jours, placez les bocaux au réfrigérateur quelques jours et dégustez le plat traditionnel de Corée du Sud.

Sundubu jjigae

On continue le voyage en Corée avec la recette de cette soupe végétale aux légumes, tofu, et pâte de piment.

Cette soupe coréenne se déguste sans modération. Crédit : IStock

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Pour toutes les bourses

Ingrédients :

  • 100 g de kimchi (voir la recette précédente)
  • 2 c. à soupe de gochujang (piment coréen)
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 courgette
  • Une dizaine de champignons
  • 300 g de tofu soyeux (pas égoutté)
  • Bouillon de légumes
  • 2 c. à soupe d'huile de sésame
  • 3 c. à soupe de sauce soja

Préparation :

1. Commencez par laver, éplucher (pour la courgette, l'ail et l'oignon) et couper les légumes en petits dés.

2. Coupez aussi le tofu en morceaux.

3. Dans une casserole haute chaude faites suer l'oignon et l'ail avec l'huile de sésame. Quand l'oignon est bien coloré, ajoutez le gochujang, la courgette, les champignons et la sauce soja. Faites cuire quelques minutes puis ajoutez le kimchi. On vous l'avait dit, les Coréens mangent du kimchi à toutes les sauces ! Laissez cuire à feu moyen.

4. Pendant ce temps, réalisez votre bouillon.

5. Versez le bouillon dans la casserole. Ajoutez le tofu, laissez cuire encore 5 minutes.

6. Servez cette soupe végétale chaude immédiatement, régalez-vous.

Astuce : une fois à l'étape 5, vous pouvez ajouter une garniture, comme des fruits de mer ou de la viande.

Gimbap (ou Kimbap)

On pourrait confondre les gimbap et les makis japonais. Ce plat est bel et bien une spécialité coréenne. Cette recette pleine de saveurs est très simple car libre à vous de choisir les ingrédients pour la garniture.

On n'en fait qu'une bouchée de ces gimbap coréens. Crédit : IStock

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 45 minutes

Pour toutes les bourses

Ingrédients :

  • Pour le riz :
  • Riz rond
  • 3 cuillères à soupe d'huile sésame
  • Sel
  • Pour la garniture : Nous vous proposons des ingrédients, mais vous pouvez mettre ce qu'il vous plaît.
  • Légumes de votre choix (concombre, carottes…)
  • Viande ou poisson de votre choix (qui se coupe facilement en lamelles)
  • 6 carrés de fromage (type kiri)
  • 3 œufs
  • Quelques graines de sésame
  • 5 feuilles d'algues

Préparation :

1. En premier lieu, il faut cuire le riz. Dans une très grande casserole, versez la quantité de riz pour 4 personnes et recouvrez-le de 1,25 fois sa quantité d'eau. Ajoutez une pincée de sel dans la casserole.

2. Faites monter à ébullition puis couvrir le riz et laissez cuire 20 minutes à feu moyen.

3. À la fin de la cuisson, versez l'huile de sésame, mélangez et laissez refroidir.

4. Après avoir lavé et épluché les légumes que vous avez choisis, coupez-les en julienne (fines lamelles).

5. Réalisez une omelette que vous coupez aussi en lamelles.

6. Vos ingrédients sont prêts. Maintenant, il faut passer à la confection des kimbap.

7. Disposez la feuille d'algue devant vous, côté brillant vers le haut et les trais horizontaux.

8. Comme pour réaliser des makis, prenez une boule de riz de la taille de votre paume, étalez-la sur la feuille d'algue. Recouvrir la feuille sur les 2/3. Laissez un espace libre en haut.

9. Déposez un peu de chaque ingrédient sur 1/3 de la feuille, superposez-les.

10. Commencez à enrouler les kimbap. Veillez à bien serrer pour que les kimbap ne se cassent pas à la découpe.

11. Soudez la fermeture avec un peu d'eau. Badigeonnez un peu d'huile et de graines de sésame.

12. Placez les kimbap dans un plat, partagez-les avec vos invités !

Taktori Tang

Vous l'aurez compris, en Corée, on aime le piment ! Découvrez cette spécialité coréenne, un ragoût de poulet avec des légumes et une pâte de piment (très) fort.

Un plat convivial à déguster en famille. Crédit : IStock

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 45 minutes

Pour toutes les bourses

Ingrédients :

  • 1 kg de poulet désossé (en morceaux)
  • 25 cl d'eau
  • 2 pommes de terre
  • 1 carotte
  • 1 courgette
  • 1 oignon
  • 1 tige d'oignon vert
  • Graines de sésame torréfiées
  • Pour le bouillon pimenté :
  • 3 cuillères à soupe de gochujang
  • 1 cuillère à café de gingembre haché
  • 1 cuillère à café d'huile de sésame
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 1 gousse d'ail hachée
  • Sel, poivre

Préparation :

1. Dans un faitout chaud avec de la matière grasse, marquez les morceaux de poulets sur feu fort pendant 2 minutes de chaque côté. Retournez les morceaux pour qu'ils soient bien dorés.

2. Préparez la sauce pimentée. Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients de la liste «ingrédients».

3. Dans une marmite, ajoutez le poulet, 25 cl d'eau (de quoi le recouvrir) et la sauce pimentée. Faites mijoter à feu moyen pendant 15 minutes.

4. Pendant ce temps, épluchez les légumes et coupez-les en cubes.

5. Ajoutez les légumes et l'oignon coupé à la marmite. Laissez mijoter encore 30 minutes.

6. Rectifiez l'assaisonnement si besoin et saupoudrez les graines de sésame torréfiées.

7. Servir chaud avec un bol de riz par exemple. Régalez-vous !

Gyeongdan

Ces merveilleuses boules sucrées et colorées sont très appétissantes ! En Corée, ce dessert est dégusté lors de grandes occasions.

Un dessert haut en couleur ! Crédit : IStock

Pour une dizaine de boules

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 3 minutes

Pour toutes les bourses

Ingrédients :

  • Pour la pâtisserie :
  • 350 g de poudre de riz gluant (ou glutineux)
  • Pincée de sel
  • 10 g de sucre
  • Eau chaude
  • 1 cuillère à café de miel
  • Une garniture de votre choix
  • Pour la garniture (en petite quantité) :
  • Jujubes séchés
  • Poudre de coco
  • Poudre d'amande
  • Poudre de pistache
  • Poudre d'amande
  • Noisettes écrasées
  • Sésame noir
  • Sésame

Préparation :

1. Dans un bol, mettez la poudre de riz gluant avec le sel et le sucre. Ajoutez l'eau chaude par petite portion jusqu'à ce qu'une pâte se forme.

2. Confectionnez des boules de pâte avec vos mains. Les boules doivent être aussi grosses qu'un œuf. Avec vos doigts creusez un puits au milieu de la boule et placez-y la garniture de votre choix (cela peut être de la pâte à tartiner, de la crème de marrons…).

3. Refermez le puits en reformant une boule.

4. Cuire les pâtisseries dans l'eau bouillante pendant 3 minutes. Comme les raviolis, une fois remontés à la surface, c'est cuit !

5. Rincez les boules sous l'eau froide pour stopper la cuisson.

6. Placez chaque ingrédient pour la garniture dans un bol. Garnissez les boules ! Roulez-les dans chaque bol. Dégustez cette pâtisserie coréenne !

Bongeobbang

Ce plat est renommé en Asie, car les Japonais en sont friands aussi. Pour faire ce plat, il faut un moule en forme de poisson.

On ne résiste pas à ce plat coréen ! Crédit : IStock

Pour une dizaine de portions

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 5 minutes

Pour toutes les bourses

Ingrédients :

  • 200 g de pâte de haricots rouges
  • 1 œuf
  • 50 g de sucre en poudre
  • 60 g de crème liquide
  • 100 ml d'eau
  • 60 ml de lait
  • 20 g de beurre liquide
  • 1 pincée de levure chimique
  • 140 g de farine de blé

Préparation :

1. Pour la recette de la gaufre, battez l'œuf avec le sucre et fouettez le tout dans un saladier. Vous devez obtenir une mousse légèrement épaisse.

2. Faites fondre le beurre dans un bol. Ajoutez l'eau, le lait, la crème liquide et le beurre fondu au saladier. Mélangez activement le tout.

3. Dans un autre bol, diluez la levure à la farine de blé.

4. Incorporez très doucement (pour éviter les grumeaux) la farine (mélangée à la levure) dans le saladier. Mélangez jusqu'à l'obtention d'une pâte fluide et homogène.

5. Pour réaliser les gâteaux, préchauffez le moule en forme de poisson huilé sur un réchaud à feu doux.

6. Versez une louche dans le moule. Ajoutez une cuillère à soupe de pâte à haricots rouges (ou une autre garniture de votre choix).

7. Refermez le moule, et retournez-le pour que la pâte prenne forme. Laissez cuire quelques minutes, dégustez chaud.

Bibimbap

Cette dernière spécialité coréenne est une sorte de wok à base de bœuf, de riz et de légumes. Plus il y a d'ingrédients, plus le bibimbap est bon selon les Coréens ! C'est le plat incontournable en Corée.

Un assortiment parfait de légumes et de viande. Un plat healthy tout en gourmandise ! Crédit : IStock

Pour 2 personnes

Temps de préparation : 25 minutes

Temps de cuisson : 20 minutes

Pour toutes les bourses

Ingrédients :

  • 250 g de riz rond coréen
  • 250 g de bœuf haché
  • 150 g de shiitakés (champignons)
  • 2 carottes
  • 1 courgette
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 2 œufs
  • 1 c. à soupe de sauce soja
  • 2 c. à café de gochujang
  • 1 c. à café d'huile de sésame
  • 1 c. à café de sucre en poudre
  • Huile végétale

Préparation :

1. On commence la recette du bibimbap en cuisinant le riz. Cuire le riz selon les indications du paquet. Réservez au chaud.

2. Épluchez la gousse d'ail et râpez-la. Préparez la viande de bœuf. Mettez la viande hachée dans un bol avec l'ail râpé.

3. Confectionnez la sauce pour le bœuf. Dans un bol, versez : la sauce soja, le sucre et l'huile de sésame. Ajoutez au bœuf. Malaxez et réservez.

4. Occupez-vous des légumes. Épluchez les carottes et coupez-les en lamelles. Coupez la courgette en lamelle (avec la peau). Coupez les champignons en lamelles également. Épluchez et coupez l'oignon.

5. Cuire les légumes et les oignons chacun leur tour dans une poêle avec de l'huile (environ 10 minutes chacun).

6. Cuire la viande hachée dans une poêle avec de l'huile. Réservez dans un bol.

7. Viens le moment du dressage. Dans deux grosses assiettes creuses, ajoutez du riz, de la viande, un petit peu de chaque légume, des oignons et de la pâte de piment (à doser selon votre résistance).

8. Pour finir, les Coréens subliment ce plat avec un œuf au plat. Faites cuire 2 œufs au plat et ajoutez-les dans les assiettes.

Bouton whatsapp