Le Meilleur Pâtissier : l'Étreinte, la recette de Mercotte !

Bouton whatsapp

Mercotte a encore joué des tours aux pâtissiers amateurs pour cette huitième semaine de concours ! La blogueuse culinaire a demandé aux candidats du Meilleur Pâtissier de réaliser une Étreinte, un gâteau aussi coquin que gourmand pour la spéciale «50 nuances de crème». Il a fait chaud sous la tente !

La recette de l'Étreinte de Mercotte. Crédit : Mercotte

À voir aussi

Il a fait chaud sous la tente du Meilleur Pâtissier ! Passion gourmandise et gâteaux coquins étaient au rendez-vous pour cette huitième semaine de concours. Les juges ont mis les candidats encore en compétition au défi de réaliser des créations ultra-sensuelles autour du thème «50 nuances de crème». Première épreuve, la revisite de Cyril Lignac sur la banane. Les pâtissiers amateurs devaient raconter leur première fois dans un gâteau gourmand. Pour faire rougir de plaisir les papilles du jury, Mercotte a demandé aux séducteurs en herbe de réaliser une Étreinte, un gâteau aussi doux qu'un câlin représentant un couple enlacé. Chaque candidat devait préparer une moitié de gâteau pour après former un duo afin d'obtenir la fameuse étreinte demandée. Une contrainte surprise pour les pâtissiers.

La recette de l'Étreinte de Mercotte en version simplifiée

Après avoir les équilibristes la semaine dernière avec l'infernal Équilibrik, les candidats du Meilleur Pâtissier se sont affrontés autour de la passion pour la semaine hot ! Pour séduire Mercotte et Cyril, les huit pâtissiers ont dû se confronter à la terrible épreuve de technique tant redoutée. Pour le thème «50 nuances de crème», quoi de mieux que réaliser une Étreinte ? Non, on ne parle pas d'un câlin mais d'un dessert sorti du chapeau magique de Mercotte.

Composé d'une pâte feuilletée émoustillante, d'une ganache montée sensuelle et d'une compotée de fraise gingembre enflammée, cette pâtisserie représentant un couple enlacé a donné chaud aux candidats ! Pour encore plus de gourmandise, les candidats devaient préparer deux plaques craquantes en chocolat. Et pour ajouter du piquant à l'épreuve, Mercotte avait demandé à quatre candidats de réaliser une moitié de gâteau, tandis que les quatre autres devaient créer l'autre moitié. Ce n'est qu'au milieu de l'épreuve que les duos se réunissaient pour donner vie à cette Étreinte très sensuelle.

Si vous aussi vous avez eu chaud à la maison durant cette huitième semaine du Meilleur Pâtissier, lancez-vous le défi de Mercotte ! En suivant bien la recette, vous aurez de quoi faire rougir de plaisir les papilles de vos convives. Il vous faudra des patrons en forme d'homme et femme pour découper la pâte et les plaques de chocolat. En duo ou solo, entrainez-vous à réaliser l'Étreinte pour passer une soirée aphrodisiaque et gourmande à la Saint-Valentin. C'est parti pour l'Étreinte de Mercotte !

LA RECETTE DU GÂTEAU ÉTREINTE DE MERCOTTE

Ingrédients :

Pour la pâte feuilletée minute :

- 200 g de farine
- 240 g de beurre
- 20 g de sucre
- 5 g de sel
- 90 g d'eau
- Sucre glace

Pour la ganache montée à la vanille :

- 4 g de gélatine (deux feuilles)
- 140 g de chocolat blanc
- 140 g de crème fleurette 35% MG
- 1 gousse de vanille
- 480 g de crème fleurette 35% MG

Pour la compotée fraise gingembre :

- 100 g de purée de fraises
- 1 racine de gingembre frais
- 10 g de sucre
- 2 g de pectine NH

Pour le décor en chocolat :

- 300 g de chocolat blanc
- 300 g de chocolat au lait

- 125 g de fraises

Préparation :

1. Réaliser la pâte feuilletée : dans la cuve d'un robot avec le crochet, mélanger la farine, le beurre coupé en dés, le sucre et le sel. Une fois le mélange grossièrement sablé, verser l'eau en filet jusqu'à ce que la pâte forme une boule. Étaler la pâte en carré de 15 cm, filmer et réserver au frais 30 minutes.

2. Fariner le plan de travail et étaler le pâton en rectangle de 60 cm sur 15 cm. Réaliser un tour simple : replier le tiers supérieur de la pâte vers le centre puis recouvrir en repliant le tiers inférieur par-dessus. Tourner le pâton d'un quart de tour vers la droite et étaler de nouveau la pâte en rectangle de 60 cm x 15 cm. Recommencer l'opération (pliage puis tourner d'un quart de tour) quatre fois afin d'obtenir cinq tours simples.

3. Étaler finement la pâte et la surgeler quelques minutes. Détailler les formes du patron et piquer la pâte à la fourchette avant d'enfourner 20 minutes à 180°C. À la sortie du four, saupoudrer de sucre glace et terminer la cuisson 5 minutes à 200°C.

4. Réaliser la ganache montée : réhydrater la gélatine dans un grand bol d'eau froide. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Fendre la gousse de vanille, retirer les graines et les mettre à chauffer avec 140 g de crème fleurette et la gousse. Après quelques minutes, retirer la gousse et ajouter la gélatine essorée dans la crème chaude pour la dissoudre. Verser la crème chaude sur le chocolat en trois fois pour réaliser une émulsion. Ajouter les 480 g de crème et mixer à l'aide d'un mixeur plongeant pour parfaire l'émulsion. Filmer au contact et réserver au frais idéalement une nuit.

5. Réaliser la compotée : faire chauffer la purée de fraises dans une casserole et râper du gingembre frais. Mélanger le sucre et la pectine. Quand la purée a atteint 40°C environ, ajouter le mélange sucre pectine et mélangeant vivement. Porter à ébullition pendant 1 minute. Filmer au contact et réserver au frais.

6. Réaliser les décors en chocolat : faire fondre les 3/4 du chocolat blanc au bain-marie jusqu'à 40°C. Ajouter le quart restant de chocolat haché. Mélanger et laisser redescendre à 29°C. Refaire chauffer le chocolat au bain-marie pour atteindre 31°C. Verser le chocolat sur du papier guitare et découper la forme du patron homme puis laisser durcir. Répéter l'opération avec le chocolat au lait en découpant la forme du patron femme cette fois.

7. Passer au montage : couper les fraises en petits dés et les ajouter à la compotée froide. Sortir la ganache et la monter au batteur puis la débarrasser dans une poche équipée d'une douille à Saint-honoré. Pocher la ganache montée sur la pâte feuilletée et répartir la compotée fraise gingembre au milieu. Déposer délicatement le décor en chocolat sur la ganache.

Réalisez l'Étreinte de Mercotte à la maison ! Crédit : Mercotte

Retrouvez toutes les recettes de Mercotte sur son blog.

Bouton whatsapp