Les coquillettes seraient moins bonnes pour notre santé selon une nutritionniste

Bouton whatsapp

Il semblerait que les pâtes plus épaisses et plus grosses seraient meilleures pour la santé, a contrario des petites pâtes fines (comme les coquillettes donc).

Les coquillettes seraient moins bonnes pour la santé selon une nutritionniste. Crédit : iStock

Ah les coquillettes. C'est vraiment nos pâtes préférées. Elles nous rappellent tellement de souvenirs… On les adore avec du jambon et du fromage ou tout simplement avec un peu de beurre. C'est comme un retour en enfance ! Pourtant, ces pâtes ne seraient pas les meilleures pour nous selon une nutritionniste.

Interviewée par Le Parisien, Stéphanie Michel explique que les pâtes de petit format (type coquillettes) ne sont pas idéales et qu'il faudrait privilégier les pâtes plus grosses. "Ces pâtes étant de très petite taille, elles sont souvent avalées telles quelles, sans être mâchées. Elles apportent du coup peu de satiété, ce qui pousse à les ingérer en plus grande quantité", détaille la nutritionniste. Elle ajoute : "Cette absence de mastication induit également un inconfort digestif et des ballonnements au niveau de l'estomac, dans la mesure où leur amidon n'est pas prédigéré par les enzymes présentes dans la salive".

Adieu les coquillettes ? Elles seraient moins bonnes pour la santé que les rigatonis

Quelles sont les pâtes à privilégier pour remplacer les coquillettes ? Crédit : iStock

Consommées par huit Français sur dix de manière régulière, les pâtes sont vraiment le plat parfait quand on n'a pas le temps de cuisiner mais qu'on veut se régaler. On peut les décliner à l'infini : avec une sauce, avec de la viande, du poisson, des légumes, du fromage… Bref, chacun a sa recette préférée ! Mais comme on vient de vous l'annoncer, il faudrait donc privilégier les pâtes de grosse taille. On pense aux rigatonis, conchiglioni ou encore cannelloni. "Ces derniers (types de pâtes) sont en outre servis généralement avec des sauces à base de tomates, et non avec du beurre fondu comme les coquillettes, ce qui réduit leur qualité nutritionnelle", poursuit Stéphanie Michel.

Évidemment, on ne vous dit pas de bannir les coquillettes de votre alimentation. Mais vous savez désormais qu'elles sont moins conseillées que les pâtes plus grosses et plus épaisses. Et si vous voulez quand même vous faire plaisir avec ces pâtes, pensez à bien mâcher et de pas les engloutir en deux minutes top chrono.

Pour les cuisiner au mieux, la nutritionniste fournit quelques conseils bien utiles : "L'idéal est de ne pas trop faire cuire ses pâtes afin de les consommer encore un peu fermes (al dente). Lorsque leur texture devient très moelle, leur amidon se gélatinise, ce qui génère des pics de glycémie, fatigue à la longue le pancréas et élève à terme le risque de développement d'un prédiabète ou d'un diabète". On préfère également les recettes à base de sauce tomate ou encore de légumes, plutôt que de la crème, afin de ne pas "alourdir l'addition calorique et d'augmenter ses apports en fibres".


Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Célia Papaïx

Passionnée par la cuisine, Célia est la rédactrice en chef de Demotivateur Food. Son œil mais surtout son estomac sont toujours à la recherche de la dernière pépite croustillante à vous partager. Entre bons plans, belles adresses et recettes gourmandes, elle vous en mettra plein les papilles !