Comment choisir et préparer des huîtres ?

Bouton whatsapp

À Noël, on sort les huîtres ! Véritable mets de fête, les huîtres trônent fièrement sur la table entre le foie gras et la dinde aux marrons. Ce coquillage festif peut aussi se consommer toute l'année ! Très peu calorique, l'huître se déguste aussi bien nature que chaude. Mais comment bien choisir ses huîtres ? Et surtout, comment bien les préparer pour se régaler ? On vous partage toutes nos astuces !

Découvrez nos astuces pour bien choisir et bien préparer les huîtres ! Crédit : Unsplash

À voir aussi

Reines des fêtes de fin d'année, les huîtres ont tout pour plaire ! À la fois délicieuses pour nos palais gourmands que bonnes pour la santé, ces coquillages sont très appréciées aux réveillons de Noël et du Nouvel An. Les huîtres sont également riches en oligo-éléments, vitamines, minéraux, protéines tout en restant très peu caloriques. Avec 8 huîtres, soit environ 100 g, vous couvrirez vos besoins journaliers en cuivre, zinc et vitamine B12 ! Elles se dégustent toute l'année mais on les préfère généralement à Noël. Alors comment faire pour les choisir et les préparer ? Retrouvez tous nos conseils pour passer des fêtes en or !

La différence d'origine des huîtres

Saviez-vous que la France est le premier pays producteur d'huîtres en Europe ? De Bretagne, de Normandie ou de Méditerranée, on retrouve de nombreuses variétés d'huîtres. Leur taille et leurs saveurs diffèrent donc en fonction de leur région d'origine. Celles en provenance de Bretagne sont généralement plus salées et plus goûteuses mais les huîtres normandes sont, elles, plus charnues. On dit également que les huîtres de Charente-Maritime sont moins salées. En cause ? Le climat différent, la nature du fond marin, la température et la salinité de l'eau. Tous ces détails jouent ainsi sur les arômes présents dans les huîtres.

Huîtres fines ou spéciales ?

Après avoir choisi la provenance de vos huîtres, vous devez savoir qu'il existe deux appellations d'huîtres distinctes : les fines ou les spéciales. En fonction de la durée d'affinage en claire (bassin d'élevage des huîtres), la catégorie des coquillages change. On parle d'huîtres fines pour les spécimens plus jeunes. Elles sont alors plus creuses et moins denses que les spéciales, plus grosses, charnues et grasses. Il faut compter un minimum de 28 jours pour les huîtres fines, tout comme les spéciales qui peuvent être affinées jusqu'à 4 mois.

Les différentes variétés d'huîtres

Comment bien choisir les huîtres ? Crédit : Pixabay

Vous avez déjà dû vous poser la question chez votre poissonnier : huîtres creuses ou plates ? Les huîtres plates étaient largement plus fréquentes au 19è siècle et sont désormais plus rares. Plus chère donc, cette variété est aussi appelée belon. Les huîtres plates sont plus rondes et renferment un produit plus iodé à la chair très tendre. Les huîtres creuses représentent la majorité des ventes car leur croissance est plus rapide. Elles ont cette forme allongée bien connue et une chair grise, blanche ou verte tant appréciée.

Quelle taille d'huître choisir ?

Si vous aussi vous vous demandez à quoi correspond le numéro à côté des huîtres, c'est une question de calibre. Et contrairement à ce qu'on pourrait penser, plus le numéro est haut, plus l'huître est petite ! Un coquillage n°0 est donc plus gros qu'un coquillage n°4. Le poids peut varier de (plus ou moins) 65 à 150 g pour les huîtres. Pour faire plaisir aux papilles de vos convives, on vous conseille de vous diriger vers des n°3 qui sont idéales lors d'une dégustation nature. Pour des recettes d'huîtres chaudes, il est recommandé de choisir des coquillages plus charnus donc avec un numéro plus petit.

Enfin, dernière étape pour bien choisir ses huîtres, il faut penser à vérifier qu'elles soient bien fermées et lourdes. C'est la garantie qu'elles sont bien vivantes et qu'elles ont encore toute leur eau à l'intérieur.

Comment ouvrir les huîtres ?

Nos conseils pour ouvrir des huîtres. Crédit : Unsplash

Maintenant que vous avez choisi vos huîtres, il est temps de passer à la terrible étape de leur ouverture ! Pour garder tous leurs arômes et parfums, il faut les ouvrir seulement 30 minutes avant la dégustation. Remontez vos manches, on vous explique simplement comment les ouvrir pour vous régaler !

Prenez une huître et la maintenant avec un linge sur une surface plate. Dans votre autre main, attrapez le couteau à huître et introduire la pointe entre les deux coquilles. Jouez délicatement avec la lame pour que les coquilles s'écartent et une fois que le couteau peut rentrer, vous allez devoir chercher vers le haut pour trouver le muscle. À l'aide du couteau, coupez-le. Ensuite, vous pourrez récupérer la chair de la coquille du haut en décollant la membrane et laissez-la tomber dans la coquille du bas.

Jetez la première eau qui ne se consomme pas puisqu'elle contient toutes les impuretés et des potentiels petits morceaux, résidus de la coquille. Vous n'avez plus qu'à recommencer l'opération avec le reste de vos huîtres ! On insiste sur ce point : toujours utiliser un linge pour ne pas vous blesser ! Il existe également des gants spéciaux pour l'ouverture des huîtres afin d'éviter un incident le soir du réveillon.

Préparer les huîtres

Comment cuisiner et déguster les huîtres ? Crédit : Unsplash

La meilleure façon de déguster les huîtres est la plus simple : nature. Vous pouvez aussi les arroser avec du jus de citron ou bien les accompagner de vinaigre à l'échalote. Les huîtres peuvent aussi se cuisiner en version chaude ! Vous pouvez les recouvrir d'un sabayon à la bière avant de les faire griller 2 minutes au four. Sinon, cette recette d'huîtres gratinées au parmesan va faire des heureux ! C'est aussi un bon moyen pour découvrir ce produit souvent boudé.

Retrouvez d'autres astuces de cuisine :
- Comment décortiquer un homard cuit ?
- Comment conserver un citron coupé plus longtemps ?
- Comment cuire des œufs durs sans qu'ils ne se fendent à la cuisson ?

Bouton whatsapp