Les vers de farine approuvés par l'UE dans nos assiettes

2 068partages

Les 27 états membres de l’Union Européenne ont donné leur accord ce mardi pour autoriser la consommation des vers de farine en tant que nouvel aliment.

Crédit : Shutterstock / Dalaifood

À voir aussi

Entiers ou réduits en poudre, les vers de farine (larves du ténébrion meunier) vont bientôt envahir nos assiettes. L’Union Européenne a donné son feu vert pour mettre sur le marché les vers de farine jaunes séchés. Une première en Europe ! Ce nouvel aliment a longuement été étudié avant son autorisation. Car depuis 2018, les insectes sont considérés comme de vrais aliments et donc nécessitent une approbation avant leur mise en vente. Si d’autres continents comme l’Asie, l’Amérique latine et l’Afrique sont déjà friands de ces petits insectes (on parle de milliers d’espèces consommés par des millions de personnes !), l’Europe les réservait aux animaux d’élevage. 

Une source d’alimentation alternative

Très riches en fibres, minéraux, protéines, vitamines ou encore en acides gras sains (oméga 6 et 3), les larves du ténébrion meunier et les insectes en général représentent une alimentation alternative non négligeable. Tout en prévenant les carences en nutriments, ils constituent «une source de protéines de substitution pour soutenir la transition vers un système alimentaire plus durable», confie l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. En effet, contrairement aux autres sources de protéines, l’élevage d’insectes a une empreinte écologique moindre.

Quant à leur consommation, vous pourrez les déguster entiers, dans des biscuits, des gâteaux... Vous prendrez peut-être même du plaisir avec cette nouvelle source de protéines non animale ! L'Union Européenne formalisera tous les détails de la vente des vers de farine dans les prochaines semaines et ce ne sera surement pas la seule mise sur le marché. Une dizaine de nouvelles espèces d'insectes ont été soumises à la Comission Européenne pour les commercialiser. Alors ne soyez pas surpris si les sauterelles et les grillons deviennent les nouvelles carottes à croquer à l'apéritif lors de ces prochains mois/années !

Plus d'articles