Comment bien réussir la cuisson du gigot d'agneau ?

Bouton whatsapp

Pour un repas familial, réalisez un succulent gigot d'agneau grâce à une cuisson de pointe.

D'où vient le gigot d'agneau ?

Au menu du jour, fondez pour le gigot d'agneau, une recette traditionnelle à redécouvrir. Crédit : pixabay

À voir aussi

Rien de tel que la cuisine française pour apprendre à préparer une viande bien tendre. A l'instar du veau, ce morceau apporte beaucoup de fer et renforce les défenses immunitaires, ce qui en fait un bon allié  santé. Le gigot d'agneau doit son nom a un instrument de musique, datant du Moyen-Âge, la guigue. Sa forme rappelle en effet la part carnée qui termine dans votre assiette. 

Le Sud-Est est le premier à mettre à l'honneur cette viande animale et de la présenter sous des accents provençaux. En somme, c'est un plat traditionnel de la gastronomie française, qui s'est étendu dans toutes les régions. La première recette apparaît au XVIIIème siècle, d'après Charles Durand, cuisinier des évêques d'Alès, Nîmes ainsi que de Montpellier. En Auvergne, on parle d'agneau «à la brayaude», cuisiné avec des pommes de terre. 

Aujourd'hui, on trouve ce plat aux tables familiales, notamment à l'occasion de Pâques. Tous les fins gourmets aiment revisiter cette recette traditionnelle et en apprécier toutes les saveurs. Plutôt rôti ou rosé ? Laissez de côté les viandes de veau ou le boeuf, pour vous orienter vers un morceau tout aussi tendre.

Comment choisir sa viande ?

En famille ou entre amis, le gigot d'agneau est un morceau à partager. Crédit : hlphoto

Parmi nos recettes gourmandes, nous vous recommandons le traditionnel «gigot de sept heures». La recette juste ici.

Pour être sûr d'acheter le bon morceau de viandes, il faut s'y connaître un peu. Le gigot d'agneau rencontre toujours autant de succès et cette partie est souvent la plus vendue chez cet animal, car c'est la plus tendre. Veillez à ce que sa couleur soit bien rose avec une chair ferme et brillante. Préférez un gigot d'agneau de 2,5k g pour un poids raisonnable avec une forme arrondie et généreuse.

Il est possible de congeler 48 heures le gigot d'agneau au réfrigérateur. Vous obtiendrez une part juteuse à souhait. Bien des modes de cuisson sont possibles pour présenter un vrai repas de chef, suivez le guide !

La cuisson du gigot d'agneau

Les recettes de gigot d'agneau vous feront tourner la tête ! Crédit : shutterstock

Friands de recettes originales, vous aimerez peut-être le gigot d'agneau à la menthe, un vrai délice ! La recette juste ici.

Si vous recevez à dîner chez vous, on ne peut que vous conseiller cette partie de l'animal. Certains l'aiment saignante, d'autres la préfèrent à point ou tout juste rosée. Peu importe la manière dont vous souhaitez cuire le gigot d'agneau, il vous permettra d'exploiter différentes saveurs en fonction de la recette et du mode de cuisson.

Au four : Pour mitonner votre viande au four, sortez 1h avant la viande du réfrigérateur pour lui laisser le temps de se détendre et de revenir à température ambiante. En fonction de la recette choisie, vous pouvez laisser mijoter le gigot d'agneau dans une marinade plusieurs heures, pour qu'il puisse être imprégner des différents ingrédients. Si vous l'imbiber d'huile d'olive, cette matière grasse l'aidera à mieux cuire à l'intérieur comme à l'extérieur, pour un résultat bien grillé. Commencez avec un feu à une température de 240°C pendant 15 minutes, puis diminuez ensuite à 200°C. De temps en temps, vous pouvez interrompre la cuisson pour couvrir de nouveau la viande de la marinade. Une fois le four éteint, laissez encore quelques minutes la viande à l'intérieur.

Pour un résultat plus moelleux et fumé, vous pouvez envelopper votre cuisine dans du papier aluminium. Cette astuce vous permettra de former une croûte sur votre pièce de viande. Le gigot d'agneau rôti est très savoureux !

A la cocotte : On parle de «gigot de sept heures» quand celui-ci mijote dans une cocotte. Dans cet appareil, déposez la star de la recette et couvrez-la d'eau, ainsi que des différents condiments qui servent à l'assaisonnement (oignons, herbes, légumes, sel...). Pour une cuisine à la française, vous pouvez même verser du vin blanc. Laissez cuire à feu moyen pendant sept heures, le temps que la viande se laisse pénétrer par ces différentes saveurs. Vous pouvez laisser la cocotte pendant sept heures dans un four préchauffé à une température de 120°C, au préalable. Patientez un quart d'heure avant de présenter cette recette à vos convives.

Au barbecue : Pour la saison estivale, on mise sur une cuisson au barbecue pour surprendre les papilles avec ce petit goût de fines herbes. Coupez la viande en cubes pour monter vos brochettes. Là encore, n'hésitez pas à préparer une marinade savoureuse pour parfumer les morceaux carnés. Epices et herbes de Provence sont les bienvenues. Laissez revenir les brochettes pendant 10 minutes minimum sur le feu. Vous pouvez les accompagner de portions de frites ou encore d'une salade composée.

Comment vérifier la cuisson ?

Pour Pâques, faites plaisir à votre entourage avec une pièce de qualité. 

Découvrez 15 recettes de gigot d'agneau particulièrement goûteuses, à oser cuisiner. Les recettes juste ici.

La plus grande peur qu'on puisse avoir quand on cuisine une viande c'est qu'elle ne soit pas assez bien cuite ou encore qu'elle soit trop grillée, à la limite du brûlé. Ne vous laissez pas dépasser grâce à quelques astuces. L'utilisation d'un thermomètre peut vous aider à vérifier la cuisson au four. S'il affiche une température de 60°C par exemple, c'est que votre plat est prêt. Quant à la vieille méthode, elle consiste à insérer une lame de couteau à l'intérieur de la chair pendant 15 secondes, pas une goutte de sang ne doit apparaître une fois l'ustensile ressorti. N'hésitez pas à goûter votre cuisine au fur et à mesure et à ajuster par la même occasion les assaisonnements.

Le temps de cuisson de votre pièce de viande joue bien évidémment sur le résultat obtenu :

Rosée : 10 à 15 minutes de cuisson, à une plus basse température.

A point : 15 à 20 minutes de cuisson.

Bien cuit : 20 à 25 minutes de cuisson.

Recette d'un gigot d'agneau

Devinez qui va faire un malheur avec cette cuisine de chef ? Crédit : istock

Cette pièce incontournable des repas de fêtes en famille vous mettra l'eau à la bouche ! Parmi nos recettes de gigot d'agneau, apprenez à cuisiner ce gigot d'agneau comme un chef.

Pour 4 personnes
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Pour toutes les bourses

Ingrédients :

-2,5kg de gigot d'agneau
-1 bouquet de thym
-1 bouquet de romarin
-Huile d'olive
-3 gousses d'ail
-1 cuillère à café de cumin
-Sel, poivre

Préparation :

1.Dans un plat, disposez votre pièce de gigot d'agneau et versez généreusement l'huile d'olive. Avec un couteau, vous pouvez quadriller la viande.

2.Dans un saladier, vous pouvez ajouter les feuilles de thym et de romarin sur toute la surface, puis saupoudrez de cumin. Additionnez l'ail haché. Mettez alors l'huile d'olive pour réaliser une marinade. 

3.A l'aide d'un pinceau, badigeonnez de ce mélange votre viande. Tous les ingrédients doivent pénétrer sur le gigot d'agneau. Réservez pendant 1 heure à température ambiante.

4.Il est temps de cuire le gigot d'agneau au four. Enfournez la pièce de viande pendant 2 heures à une température de 150°C.

5.Arrosez ensuite la viande dans la chaleur du four avec la sauce. Faites encore cuire la recette pendant 1 heure 30 à une basse température de 100°C cette fois.

Astuces : Au moment de cuisiner votre morceau de viande, veillez à ce que le thym et le romarin imprègnent bien la viande en insistant avec la marinade, c'est ce qui lui donnera tout son goût. Trouvez le bon accompagnement et régalez-vous ! 

Quel accompagnement pour le gigot d'agneau ?

Proposez ces pommes de terre parfumées pour accompagner le gigot d'agneau, une vraie fournée de bonheur. Crédit : pixabay

A l'occasion de Pâques, on accompagne le gigot d'agneau de flageolets ou encore de haricots secs. Vous pouvez aussi revenir aux traditions auvergnates avec une poêlée de pommes de terre ou même les adapter en purée. Les légumes de saison ajouteront une touche de fibres et de fraîcheur, pour contrebalancer avec la richesse de la viande. A l'automne, servez une poêlée de marrons bien chauds avec une cuillère de miel et un peu de thym. Pour un repas royal, préparez des pommes dauphines au beurre et une sauce maison au vin rouge.

Gardez la marinade pour en faire une sauce pour soutenir vos accompagnements. Côté boisson, envisagez un vin rouge sec comme un Languedoc, pour soutenir le repas. Le Pouillac vous sert également un très bon accord vin et met.

Si le foie du veau et la côté de boeuf sont habituellement populaires, vous vous laisserez séduire par ce gigot d'agneau grâce à une cuisson que vous apprendrez à maîtriser à la perfection. Bon appétit !

Bouton whatsapp