Yaourts maison : comment se lancer avec ou sans yaourtière ?

Faire son yaourt maison n’a jamais été aussi tendance. Devenez-vous aussi un(e) pro des yaourts inratables avec ces recettes (faciles) avec ou sans yaourtière.

Les yaourts et vous c’est une grande histoire d’amour. C’est bien simple : quand certains avouent un penchant irrépressible pour le chocolat, vous c’est à l’appel du yaourt que vous avez du mal à résister… Et quand ils sont faits maison, alors là vous fondez immanquablement. Cela tombe bien, en ce moment le yaourt maison a la cote. On ne compte plus les livres sur le sujet… Sur la toile, les recettes de yaourt maison se bousculent entre les blogs, les sites de cuisine. Sans compter les réseaux sociaux comme Instagram et Pinterest.

À voir aussi

Bref il y a de quoi faire, quitte à ne plus savoir réellement où donner de la tête et à quelle yaourtière se vouer… D’ailleurs, a-t-on vraiment besoin d’une yaourtière ? Dans notre tête, les questions bouillent comme le lait sur le feu : "faire son yaourt maison vaut-il vraiment le coup ? Comment réaliser des yaourts maison nature ou aromatisés quand on est une "bille" en cuisine ? Avec quel lait ? Quels ferments ?"…Relax.

Voici les réponses à toutes les questions que vous vous posez. Et parce que parler yaourt vous émoustillera certainement les papilles, découvrez des recettes de yaourts (pour tous les goûts) avec différents laits pour passer (sans prise de tête) de la théorie à la pratique !


Faire ses yaourts maison permet de choisir ses ingrédients. Crédit : Shutterstock

Pourquoi faire ses yaourts soi-même ?

Vous n’êtes pas du genre à passer des heures en cuisine pour faire des yaourts que vous jugerez insipides ou piquants. Alors à quoi bon faire ses yaourts soi-même puisque les rayons des supermarchés en débordent, vous demandez-vous ? Primo, il n’est fort heureusement pas nécessaire d’avoir fait un CAP crémier-fromager pour faire de bons yaourts maison et il existe des super yaourtières sur le marché qui peuvent vous aider à les mitonner. Et pour les minimalistes (adeptes des gâteaux sans œufs ni beurre) ou ceux qui n’ont pas la place de caser une yaourtière dans leur mini cuisine, sachez qu’il existe aussi des façons très simples de préparer ses yaourts maison sans investir dans une yaourtière.

Parmi les autres raisons imparables de faire vos yaourts maison :

1. C’est écolo : exit les emballages carton et plastique. Faire ses yaourts maison dans des pots en verre bien nettoyés (petit verre à moutarde, pots de crème lactée en verre ou petit pot de pâte à tartiner dont on taira le nom) est un bon moyen de limiter ses déchets (et de réduire au passage le nombre de «corvées poubelle» de la semaine).

2. Ça fait des économies : même en vous équipant d’une yaourtière, faire ses yaourts maison revient deux fois moins cher que de les acheter.

3. Vous mangez des yaourts naturels, sains et gourmands : zéro additif et zéro colorant chimique, en faisant vos yaourts home made, c’est vous qui avez la main sur la chaîne de production, de la préparation à la mise en pot. Vous êtes entièrement libre de faire la recette de votre choix au gré de vos envies, de vos éventuelles intolérances alimentaires (au lactose par exemple) ou même de la météo. Vous choisissez les ingrédients (toujours mieux du bio, local et frais), votre lait d'origine animale (lait de vache ou de chèvre) ou d’origine végétale (lait de soja). Vous les agrémentez à votre goût : nature ou aromatisé (nature ou à la vanille, à la purée de fruits, au miel, à la crème de marron, à la cannelle)… Forcément à la sortie ils auront meilleur goût.

4. Faire vos yaourts, c’est comme le tricot ou le yoga...ça détend. Avis aux stressés, on n’y pense pas assez, mais une session yaourt solo est un formidable échappatoire aux obligations quotidiennes. En faisant vos yaourts vous brassez vos pensées et videz votre esprit naturellement.

Conseils pratiques avant de se lancer

Avant de vous atteler à la réalisation de vos premiers yaourts maison, voici quelques astuces pour les réussir comme des pros.

  • L’art de choisir le bon ferment : pour réaliser vos yaourts maison, le yaourt nature du commerce reste de loin l’option la plus efficace, rappelle le blog Cuisine addict. Si vous voulez éviter d’acheter un yaourt, préférez des sachets de ferments lactiques, disponibles dans les rayons pâtisserie des grandes surfaces. Le mieux pour rester dans le naturel étant d’opter pour des sachets de ferments lactiques bio (vendus dans les magasins bio).
  • Intolérants au lactose, misez sur le lait de soja ou de chèvre
  • Si vous avez l’intestin fragile, évitez le lait de vache dont le lactose est peu supporté. Préférez le lait de chèvre. Si vous voulez une option végétale, le lait de soja constitue la meilleure alternative. Doux en bouche ces yaourts sont facilement réalisables et se révèlent plus adaptés que les autres laits végétaux comme le lait d’amande ou de noisette.
  • Pour des yaourts plus fermes, ajoutez du lait en poudre : cela aidera à obtenir une texture plus dense et un goût moins acide. La bonne quantité ? Pour 1 litre de lait comptez entre 1 pot et 1 pot et demi.

Recette de yaourts maison à la vanille (avec une yaourtière)


Yaourts maison à la vanille. Crédit : Shutterstock

Testez ces yaourts maison aromatisés à la délicieuse vanille de Madagascar, proposée par @la_cuisine_de_barbara

Les ingrédients pour 7 yaourts

  • 1 litre de lait entier
  • 5 c à soupe de lait entier régilait en poudre
  • 80 gr de pur sucre de canne bio
  • 1 sachet de ferments
  • L’intérieur d’1 gousse de vanille

Préparation

1.Incorporez tous les ingrédients dans la yaourtière et mélangez-les à l’aide d’une grande cuillère en bois.
2. Laissez la yaourtière les chouchouter pendant 6 heures.
3. Versez la préparation dans les pots en verre.
4. A conserver au frais et à consommer dans les 7 jours.

Recette facile de yaourt au lait de soja (avec ou sans yaourtière)


Le lait de soja est une bonne alternative au lait de vache pour les intolérants au lactose. Crédit : Shutterstock

Vous êtes intolérants au lactose, essayez cette recette de yaourts au lait de soja, à faire avec yaourtière ou au four (vapeur ou non). Une idée repérée sur le blog culinaire Papilles et pupilles.

Ingrédients pour 10 yaourts

  • 1 litre de lait de soja bio vanillé
  • 1 yaourt nature Activia à la date limite de consommation lointaine.

Préparation 

1. Faites tiédir le lait sans dépasser les 45°C.
2. Ajoutez le yaourt.
3. Mélangez à l’aide d’une spatule en bois ou en silicone.
4. Versez le mélange dans des pots et faites prendre vos yaourts en yaourtière, au four ou à l’autocuiseur. Pour la version au four vapeur, laissez cuire 5 heures à 45°C.
5. Laissez refroidir environ 1 heure et mettez au réfrigérateur.
6. A consommer dans les 7 jours.

Recette de yaourts au lait de chèvre (avec ou sans yaourtière)

Des yaourts maison avec ou sans yaourtière Crédit : instagram @mumlaetitianinho

Les yaourts maison version lait de chèvre, ça marche aussi ! Testez pour voir avec cette recette repérée sur le blog Les Délices de Fab.

Ingrédients pour 7 yaourts

  • 1 litre de lait de chèvre demi écrémé
  • 1 sachet de 2 grammes d' Agar agar
  • 1 sachet de ferment lactique ou 1 pot de yaourt au lait de chèvre entier
  • 6 cuillerées à café de sirop d'agave pour aromatiser les yaourts (ou sirop d'érable, miel ou tout autre arôme)

Préparation

1. Allumez la yaourtière afin qu'elle commence à chauffer avec les pots vides à l'intérieur.
2. Dans une casserole versez juste une petite partie de lait ( un petit verre environ) puis ajoutez l'agar agar.
3. Laissez bouillir environ 1 min30 en remuant à l'aide d'un petit fouet.
4. En parallèle, versez le restant du lait dans un grand bol ou saladier.
5. Ajoutez le ferment lactique et le sirop d’agave (ou l’arôme de votre choix).
6. Mélangez soigneusement le tout et en continuant de mélanger ajoutez le lait (tout doucement afin de ne pas casser l'action du ferment).
7. Versez dans les pots de yaourt et laissez la yaourtière travailler pendant 9 heures.
8. Sortez ensuite les yaourts et couvrez-les leur couvercle respectif avant de les placer au frais jusqu'à la dégustation.

L’astuce sans yaourtière : réalisez la même recette mais en passant vos yaourts au four à 40° pendant 2 heures. Ensuite laissez-les 12 heures dans le four éteint. Puis placez-les au frigo pendant au minimum 4 heures.

DIY