Comment cuire des patates douces ?

 Comment cuire la patate douce ? Vous aimez la patate douce, mais vous n’êtes pas tout à fait sure de bien savoir comment la cuire... Pas de panique, on vous explique comment vous y prendre pour la cuisson de cet aliment aussi rouge que bon.

 Plat à base de patate douce -Crédit : shutterstock

À voir aussi

Osez cette version de patate douce au curry, un régal ! La recette juste ici.

Les bienfaits de la patate douce

La patate douce a été découverte en Amérique du Sud et rapportée par Christophe Colomb en Europe. C’est la 7ème production agricole au monde, tant elle est populaire. Elle est aujourd’hui cultivée essentiellement dans les pays tropicaux. C’est un aliment devenu très tendance grâce à ses nutriments et son goût légèrement sucré. On retrouve la patate douce aussi bien en plat salé qu’en dessert. Son nom fait écho aux pommes de terre et c’est vrai que de nombreuses recettes se rejoignent.

Comme la plupart des végétaux, ce tubercule est riche en fibres, ce qui aide à la digestion et au transit, mais aussi une sensation de satiété. En somme, c’est un coupe faim. Si vous avez des envies de grignotage, jetez-vous d’abord sur une patate douce, elle vous passera très vite l’envie. Son faible index glycémique encourage certains cuistos à l’utiliser dans des recettes de gâteau en remplacement du sucre. On lui trouve différents vitamines A, B6, B9 et la fameuse vitamine C. La patate douce a la particularité de diminuer les risques de pathologie cardio-vasculaires, ainsi que certains cancers. Enfin, elle conduit à l’amélioration du foie, autant de bonnes raisons pour en consommer.

Profitez des vertus des patates douces pour vous maintenir en bonne santé et votre système immunitaire vous remerciera. Il existe plusieurs modes de cuisson pour mettre en valeur les patates douces dans son assiette. Lasagnes, toasts, salades, hachis parmentier… vous ne manquerez pas d’idées pour vos prochaines recettes gourmandes. Pas à pas, on vous guide pour réussir à fondre le cœur de ce légume orange et vous pourrez obtenir toutes ses bonnes choses. Pour un peu de couleurs dans votre assiette, misez sur la patate douce!

Harchis parmentier à la patate douce - Crédit : shutterstock

Servez les patates douces dans une version ultra bonne de hachis parmentier. La recette juste ici.


Cuisson de la patate douce à l’eau

La cuisson des patates douces dans une casserole d’eau est une bonne solution pour les rendre plus tendres. Pour bien vous y prendre, nous vous recommandons de couper avec un couteau des rondelles ou des dés de patate douce pour faciliter la préparation. Plongez alors les morceaux dans une casserole d’eau à ébullition et ajoutez un peu de sel. Environ 20 minutes suffisent à cuire ces aliments oranges. Surveillez toutefois la cuisson et mettez un couvercle pour former de la vapeur, très bon pour votre cuisine. A la manière des pommes de terre, ils devraient devenir beaucoup plus fondants.

N’hésitez pas à surveiller la cuisson des patates douces pour que ce soit à votre convenance. Si vous les avez choisies surgelées, elles apprécieront d’autant plus cette façon de cuire. Il est tout à fait possible d’aromatiser l’eau avec des aromates (laurier, thym, épices, d’autres légumes…) pour donner très vite du goût. Vous pourrez ainsi récupérer le bouillon pour une autre préparation par exemple. C’est aussi un mode de cuisson conseillé pour les gâteaux, glissez en effet vos morceaux dans la préparation sucrée directement.

Patate douce en frites -  Crédit : shutterstock

On aime aussi les frites en version patate douce, moelleuses et croustillantes à souhait ! La recette juste ici.

Cuisson de la patate douce à la vapeur

Et si vous misiez sur une cuisson à la vapeur pour les patates douces ? Pelez et avec un couteau, coupez en morceaux les tubercules avant de les déposer dans le panier. L’avantage d’un bain de vapeur, c’est que toutes les vertus de la patate douce seront conservées, elle ne sera pas agressée ou brûlée. Votre cuisine sera beaucoup plus saine et c’est plus diététique si vous cherchez une alimentation plus équilibrée. N’oubliez pas de verser l’équivalent des ingrédients en eau avant de poursuivre la cuisson et de la laisser venir à ébullition avant d’intégrer les légumes. Restez tout près pour ajouter de l’eau si nécessaire, car elle peut s’évaporer très vite. Pensez aux délicieuses recettes que vous pourrez mettre en pratique avec la patate douce, comme une poêlée de légumes ou une soupe faite maison après l’avoir mixée par exemple. Vous pouvez aussi bien l’écraser de quelques coups de cuillères pour réduire ces potatoes bien en chair en purée, avec une pointe de beurre.

Toute la famille plongera ses cuillères dans cette soupe de légumes au bon goût de patate douce. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Cuisson de la patate douce à l’autocuiseur

Beaucoup plus rapide, ce mode de cuisson pour la patate douce est utile pour les personnes pressées ou qui n’aiment tout simplement pas s’éterniser en cuisine. L’avantage de cet appareil, c’est que vous pourrez réaliser un plat complet avec d’autres ingrédients et c’est une astuce pour manger plus vite. Rincer et couper avec un couteau des morceaux de patate douce pour les cuisiner. Il faut bien sûr ajouter de l’eau salée pour que les patates douces puissent s’attendrir et laissez cuire 5 minutes. Pensez à un plat exotique avec du lait de coco et des épices par exemple ou bien des belles frites à tremper dans une sauce tomate maison ou encore un gratin de poulet.

Osez cette version de gâteau à la patate douce, une vraie douceur ! La recette juste ici. Crédit : shutterstock.


Cuisson de la patate douce au four

Si vous êtes friands d’une cuisine rôtie, c’est parti pour un tour au four ! Ce mode de cuisson est idéal pour un repas de fête. L’avantage du four, c’est qu’il parfume toute votre cuisine. Lavez, rincez puis à l’aide d’un couteau, coupez en deux votre patate douce. Il n’est pas nécessaire de retirer la peau, faites selon votre goût. Vous pouvez la faire cuire seule et l’agrémenter d’autres ingrédients après. Disposez-la sur une plaque à cuisson couverte de papier sulfurisé et mettez au four pendant 45 minutes à 180°C. Il est possible d’assaisonner directement ces légumes avec une huile ou proposer une version de potatoes épicées, sans oublier le sel et le poivre. En gratin ou en chips croustillantes, vous nous en direz des nouvelles ! Sortez la plaque du cour et dressez vos assiettes. 

Retrouvez ces patates douces cuites au four pour un moment gourmand ! La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Cuisson de la patate douce à la poêle

Si vous manquez d’ustensiles de cuisine, vous disposez certainement d’une poêle ! Pour ce mode de cuisson, choisissez des patates douces bien fermes et retirez la peau. Coupez ensuite en petits dés et arrosez d’huile d’olive la poêle ou bien avec du beurre pour un aspect plus crémeux. Faites sauter les ingrédients pendant 15 minutes et goûtez de temps en temps avec quelques coups de cuillères. Remuez régulièrement pour éviter d’attacher. Pour des pommes sautées, cette cuisson à la poêle convient très bien et vous pouvez ajouter quelques herbes de Provence pour parfumer rapidement. Dans cette version, vous pouvez aussi ajouter d’autres ingrédients et cuire le tout en une seule fois. Ajoutez par exemple des morceaux de pomme ou des morceaux de poulet.

Des pommes de terre sautées ? Non ! Des patates douces sur un risotto au beaufort. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Les assaisonnements de la patate douce

La patate douce aime aussi bien l’huile d’olive, que le miel, la sauce soja et le sirop d’érable. On la retrouve dans des recettes d’Amérique du Sud avec un assortiment d’épices : Piment d’Espelette, curry ou cumin. Pourquoi ne pas tenter aussi une sauce au fromage blanc et des graines de grenade ? Le mélange sucré-salé est un succès pour la patate douce, elle se savoure d’ailleurs dans des bowls bien garnis. Les classiques ketchup-mayo (à cuisiner maison!) régaleront vos frites de patate douce. Bien sûr, le sel et le poivre sont deux condiments essentiels pour vos recettes. Les herbes tels que le thym, le laurier, ou le persil peuvent soutenir votre plat, ainsi que le jus de viande comme celle du poulet entre autres. Le beurre quant à lui donnera un côté plus crémeux à la tubercule. Jouez avec les saveurs pour mettre en valeur vos légumes.

On aime ou on adore cette version de brownies à la patate douce. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Les patates douces sont cuites

Chaque mode de cuisson confère à la patate douce une texture et un petit goût fumé différent. Il y a naturellement le rôle des aromates et le temps passé sur le feu qui jouent. Comment savoir si vos patates douces sont cuites? Une bonne cuisson rend plus tendre vos ingrédients, mais selon les recettes que vous avez sélectionnées, la texture en sera différente. Par exemple, pour une purée, la chair doit être très tendre, prête à être écrasées. Pour des pommes de terre sautées ou une cuisson au four, il faut que ça reste légèrement ferme mais facilement écrasable avec deux trois coups de cuillères. A vous de décider si vous préférez la patate douce croustillante comme des chips ou moelleuse comme une purée. Pendant la cuisson, n’hésitez pas à planter un couteau pour vérifier la texture.

Parmi d’autres modes de cuisson, vous pouvez aussi faire chauffer la patate douce au micro-ondes. C’est une manière de cuire beaucoup plus express pendant 7 minutes à température maximale. La friteuse, à l’instar de la pomme de terre, peut vous donner des frites savoureuses à partager. Une patate douce bien cuite l'est selon votre goût. Vous avez tout ce qu’il vous faut pour bien manger !

Servez-vous cette quiche de légumes avec de la patate douce. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.