Découvrez les fruits et les légumes du mois de novembre

A chaque saison ses fruits et légumes et le mois de novembre vous réserve pleins de bonnes choses pour cuisiner équilibré. Les produits frais sont pleins de vitamines et vous donneront un coup de boost cet automne !

À voir aussi

Découvrez les légumes

Betterave
Les hommes ont commencé à cultiver la betterave en Mésopotamie et c'est encore aujourd'hui un légume (bien rouge!) et apprécié de tous. Elle compte parmi les aliments antioxydants.
Conservation : La betterave se garde au frais et peut tenir ainsi deux semaines.
Préparation : Faites chauffer de l'eau et une fois à ébullition, faites cuire la betterave. Déposez-la ensuite dans un récipient d'eau froide.

Choisissez un houmous à la betterave pour combler vos convives. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.


Blette
Ce primeur a commencé à pousser en Méditerranée et demeure presque oublié de la cuisine du quotidien. Relancez-le dans les tendances de la saison pour gagner des vitamines et être ainsi en pleine forme.
Préparation : Les blettes peuvent être cuits à la poêle avec un peu de matière grasse. Remuez pour éviter d'attacher.

La tourte blette est incontournable et vous étonnera par son goût tout doux. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Brocoli
Le légume vert par excellence, voici le brocoli. Pour éviter de prendre un coup de froid en la fraîche saison, on mise sur ce primeur croquant pleins d'antioxydants car il a la faculté de renforcer les défenses immunitaires.
Préparation : Dans une casserole d'eau bouillante, plongez le brocoli. Vous pouvez aussi le faire cuire à la vapeur pour garder au maximum ses proprietés.

Nous vous recommandons une quiche aux brocolis et au saumon fumé, un vrai régal pour les papilles. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.


Carotte
Si tout le monde sait que la béta-carotène contenue dans la carotte n'apporte que des bienfaits, ce légume orange procure aussi des vitamines. Cicatrisation et vieillissement ralenti, on choisit la carotte !
Conservation : Elle peut se garder jusqu'à une semaine dans le bac à légumes du congélateur.
Préparation : Epluchez la carotte en premier lieu. Mangez la cru pour du croquant ou bien cuite pour la ramollir dans une casserole d'eau. Vous pouvez aussi la faire sauter à la poêle pour la griller avec un assortiment de légumes.

Et si vous cuisiniez une salade de lentilles aux carottes, betteraves et feta ? Plaisir garanti ! La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Céleri-rave
Considéré aussi comme une planté, le céleri rave pousse directement dans la terre. Il s'utilise aussi bien en condiment pour l'assaisonnement, qu'en aliment à part entière. Il a souvent servi à des fins médicinales avant d'être consommé.
Conservation : Il se conserve à l'air libre pour trois semaines au moins.
Préparation : Il peut être cuit dans une sauteuse directement.

Le céleri rave peut être servi sous forme de frites avec une sauce Dijonaise. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

 Choux de Bruxelles
Vous vouliez des légumes verts ? Ces petites bouchées végétales sont une création qui remonte au XVIIème siècle. C'est utile dans la prévention du diabète.
Préparation : Soit vous les manger crus ou bien versez les choux de Bruxelles dans une casserole d'eau portée à ébullition. Ils vont devenir blanc.

Pensez à les enrouler dans du bacon pour l'apéro. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Cresson
Depuis l'antiquité, le cresson est cuisiné pour des recettes originales et faites maison. Il voit le jour près des cours d'eau, toujours en quête d'humidité. Il maintient en bonne santé comme bon nombre de végétaux.
Préparation : Equeuttez en premier lieu la botte, pous laver ensuite le cresson avec un peu de vinaigre. Prenez soin de rincez.

Nous vous conseillons la crème de cresson aux notes de citron et savoureusement parfumée aux oeufs de truites, quel délice ! La recette juste ici. Crédit : Aryan Ranjbaryan

Fenouil
Si votre plat manque de saveurs, pensez au fenouil dans ce calendrier. Ce petit foin sert parfois à assaisonner, en plus d'être bon pour l'organisme. Du fer, du calcium et des vitamines, il est source de bonnes choses !
Conservartion : Mettez le fenouil dans une boîte hermétique et placez celle-ci le bac du réfrigérateur.
Préparation : Vous pouvez couper le plumet et les tiges du fenouil, ils pourront vous servir pour un bouillon.

Pour vous régaler, choisissez une quiche au fenouil et bacon. La recette juste ici.  Crédit : shutterstock.

Potiron
La saison d'automne est associée à la couleur orange et ça tombe bien, le potiron (de la famille de la courge!) correspond tout à fait, surtout quand Halloween approche.
Conservation : Stockez le potiron dans un endroit frais mais suffisamment aéré.
Préparation : Retirez les pépins et les fibres avant de passer derrière les fourneaux.

Que diriez-vous d'une bonne quiche au potiron, cette courge orange, et aux lardons ? La recette juste ici.  Crédit : shutterstock.


Panais
Il ne s'agit pas du légume le plus populaire, alors qu'il peut enrichir vos recettes. Il ressemble à la carotte mais son goût n'est pas aussi sucré. Il vaut mieux le choisir sans tâche et bien ferme.
Préparation : Gardez la peau de votre panais avant de le mitonner.

Essayez les frites au panais avec miel et épices douces, une idée originale et idéale pour la saison. La recette juste ici.  Crédit : shutterstock.

Patate douce
Les recettes de patates douces pleuvent sur les réseaux sociaux. Parfois considérée comme une pomme de terre sucrée, elle peut en effet remplacer le sucre dans un gâteau mais elle peut aussi être grillée avec une composition gourmande.
Conservation : Gardez la patate douce à l'air libre, au sec et à l'abri de la lumière.
Préparation : Vous devez couper la peau. Faites ensuite cuire la patate douce au four. Grillez-la bien dans une casserole d'eau bouillante.

Tombez sous le charme d'un risotto aux patates douces et fromage. La recette juste ici.  Crédit : shutterstock.

Topinambour
Tenez bon à l'approche de l'hiver en redécouvrant la topinambour. Cé légume fort rassasiant a disparu de notre cuisine et il est temps de l'inviter dans votre cuisine. En prime, il aide à mieux digérer votre repas.
Conservation : La topinambour ne doit pas être lavée pendant sa conservation au réfrigérateur, c'est ce qui va l'aider à garder ses vitamines.

Proche de la châtaigne, remplacez celle-ci dans cette recette. La recette juste ici.  Crédit : shutterstock.

Découvrez les fruits

Châtaigne
En automne, on ne peut pas rater les châtaignes ! Ce fruit était surnommé «Gland de Zeus» et on le conseille aux sportifs pour ses nombreuses calories, qui donnent de l'énergie.
Conservation : Conservez les châtaignes à l'air libre, elles peuvent tenir jusqu'à trois mois.
Préparation : Taillez en deux la châtaigne avec un couteau, après l'avoir cuite.

Réalisez un savoureux gâteau à la châtaigne. La recette juste ici.  Crédit : shutterstock.


Clémentine
La clémentine, source de vitamine, est issue de la fleur de mandarinier et du pollen d'oranger. Là aussi ce fruit répond aux besoins des sportifs, car il est bon dans la prévention des courbatures et des crampes.
Préparation : Retirez la peau avant de la consommer.
Conservation : Déposez les clémentines dans un saladier à l'air libre.

Préparez un roulé aux clémentines, moelleux à souhait. La recette juste ici.  Crédit : shutterstock.

Coing
Les coings servaient d'offrande durant l'Antiquité pour la déesse Aphrodite, tandis que les romains les donnaient aux jeunes mariés comme signe de chance. Parmi ses vertus connues, il protège le colon.
Préparation : Déposez le coing dans une casserole pour le faire cuire. Il servira pour vos desserts.
Conservation : Ils ne se conservent pas longtemps, consommez-les dans les trois jours.

Profitez du coing dans une confiture maison, remplacez le melon dans cette recette juste ici.  Crédit : shutterstock.

Grenade
Légèrement acide et totalement rouge, la grenade est très en vogue et figure dans ce calendrier. Ses proprietés antioxydants et ses vitamines en font un allié healthy dans votre cuisine.
Ces petites douceurs rouges se gardent à température ambiante et peuvent tenir deux semaines si elles sont intactes.
Préparation : Incisez en deux la grenade pour en extirper les graines.

Pensez à une eau détox avec de la grenade pour un coup de frais. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Kiwi
Voyez la vie en vert ! Les kiwis rejoignent le calendrier du mois de novembre. Croquez un morceau au petit-déjeuner pour partir sur le bon pied de la journée. Juteux et frais, il donne en effet du pep's !
Conservation : Gardez les kiwis à l'air frais une semaine.

Nous vous suggérons des petites tartelettes au chocolat et au kiwi. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Noisette
Cet oléagineux est très populaire et ce, depuis la Préhistoire. On sait que la noisette est riche en magnésium et en zinc, ce qui est tout à fait conseillé pour avoir une bonne santé. Salés ou sucrés, tous les plats sont permis !
Préparation : Retirez le gland.
Conservation : Les noisettes se conservent au sec.

Que diriez-vous de raviolis à la crème de champignons et de noisettes ? La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Poire
La poire s'ajoute à cette liste de produits frais favoris de l'automne et de l'hiver. On lui découvre de la vitamine C pour contrecarrer l'arrivée de l'hiver. Son goût acidulé séduit encore les gourmands !
Conservation : Gardez la poire à l'abri de la chaleur de préférence, à l'air libre.

Misez sur une quiche au fromage bleu et poires. La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

Pomme
Ce fruit rond et croquant trouve encore sa place dans la cuisine des français. La pomme se réinvente avec le temps et fait tourner l'imagination des plus grands chefs quand vient l'hiver. Desserts ou plat de résistance, laissez-vous tenter !
Conservation : Elle se garde à l'air libre, loin de la chaleur et de la lumière.
Préparation : La pomme se mange aussi bien crue que cuite. Et si vous la faisiez dorer à la poêle ?

Pizza au butternut et pommes ? Dîtes oui, vous allez adorer ! La recette juste ici. Crédit : shutterstock.

À découvrir aussi