Découvrez les fruits et les légumes du mois de septembre

Manger des légumes et des fruits en suivant un calendrier de saison, c'est meilleur pour la planète et le mois de septembre vous réserve pleins de bonnes choses.

 Le calendrier nous gâte de fruits et légumes colorés pour mijoter de bons petits plats !

À voir aussi

Au mois de septembre, les légumes prennent place

Les beaux jours s'effacent et l'automne arrive à grand pas, favorisez une alimentation locale et de saison grâce à ce guide. De nouvelles recettes vous attendent pour une farandole de couleurs à dévorer. Quiches, gratins, et soupes sont déjà au menu, ainsi que des tartes et des pots de confitures avec de délicieux fruits. Quelques légumes du soleil, riches en vitamine, trouvent encore grâce en cette période comme l'aubergine, épinard, courgette, concombre ou encore le poivron, de quoi renouveler vos mets pour ce mois de rentrée. On pense à une délicieuse ratatouille ! Il est temps de se réchauffer avant que tombe l'hiver, voici le calendrier du mois !

Découvrez les légumes

Découvrez la recette de ce gâteau aux carottes juste ici pour vous régaler cette saison !

Artichaut
Originaire du bassin Méditerranéen, il a trôné sur les tables royales comme celle de la reine de France Catherine de Médicis et s'ajoute naturellement à ce calendrier.

Conservation : L'artichaut peut tenir un peu moins d'une semaine au réfrigérateur.
Préparation : Il vaut mieux cuire l'artichaut à la vapeur, de préférence dans un auto-cuiseur.
Recette : Vous pouvez l'apprécier avec de la vinaigrette ou bien dans un délicieux risotto. La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Aubergine
Apparue d'abord en Inde, elle introduite en Méditerranée, puis en Europe bien plus tard et ressemble à une courge. Elle se consomme habituellement en été. La pleine saison a beau être le moins de juin, elle nous régale encore ! Elle ne dure pas plus de 2 jours dans le bac du réfrigérateur.

Préparation : Faites dégorger l'aubergine en parsemant de gros sel. Laissez pendant quinze minutes. Puis rincez.
Recette : Cuisinez les aubergines en parmigiana di melanzane, cette spécialité italienne sous forme de gratin. La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Blette
Proche du bassin Méditerranée, les niçois en sont de fameux consommateurs. Au Moyen-Âge, on appréciait la blette dans une soupe maison avec du poireau, ça donne faim !

Préparation : A la manière des épinards, faites revenir les tiges de blette à la poêle avec un peu de beurre.
Recette : Cuisinez une délicieuse tourte aux blettes ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock
Brocoli
Friands de ce légume de saison, les romains l'appréciait dans leur cuisine car il est riche en vitamine. Le brocoli a connu de nouveau un vrai succès à la Renaissance et il est encore à notre époque au goût du jour.
Conservation : Gardez le brocoli usqu'à 5 jours dans le bac à légumes.
Préparation : Les brocolis se cuisinent à la vapeur ou bien dans une casserole d'eau bouillante.

Recette : Savoureux, sain, équilibré... Ce gratin de poisson aux brocolis a tout pour plaire ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Carotte
On dit qu'il faut manger des carottes pour prendre des couleurs aux joues. Riche en bêta-carotène et vitamine, ce légume originaire d'Orient reste très populaire aussi bien dans une cuisine salée que sucrée.
Conservation : On peut la garder jusqu'à 8 jours au frais.
Préparation : Il vaut mieux éplucher la carotte. Vous pouvez la raper pour la manger crue ou bien la faire cuire dans une casserole d'eau chaude pour la ramollir. 

Recette : On adore la carotte en petites rondelles pour la poêler et accompagner une viande. Le carrot cake est aussi encore très populaire. La recette juste ici

Crédit : Shutterstock

Céleri-branche
Comme bien des légumes présentés dans ce calendrier, le céleri vient de la Méditerranée. Il a souvent été utilisé comme plante médicinale dans l'Antiquité et aujourd'hui encore on s'en sert comme aromate dans certains plats.

Conservation : 5 jours dans le bac à légumes pour le céleri.
Préparation : Il peut se manger cru ou bien cuit à la vapeur, selon le choix du plat.

Recette : Le velouté de céleri est un met de choix ou pour une touche rafraîchissante, optez pour une salade composée avec des radis. La recette dujus detox aux tomates, céleri et Tabasco juste ici.

Crédit : Shutterstock

Cèpe
On parle de ces petits champignons comme des bolets comestibles. Ils donnent un petit goût forestier aux assiettes, car on les trouve généralement proche des sentiers ombragés par les forêts.
Préparation : Retirer la partie la plus dure des cèpes et coupez en tranches dans le sens de la longue. Faites revenir à la poêle.

Recette : Le chef Simone Zanoni nous apprend à cuisiner un risotto aux champignons et aux cèpes. La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Chou-fleur
C'est le plus chou de la saison ! On suppose que son origine provient du Proche-Orient. Le chou-fleur a connu son apogée au XVIIème siècle quand le jardinier de Louis XIV le proposait.
Conservation : Le chou-fleur peut tenir 2 à 3 jours dans le bac à légumes.
Préparation : Il suffit de séparer le chou-fleur de ses feuilles et de couper le bouquet blanc. Faites-le cuire dans l'eau bouillante 15 minutes.

Recette : Cette quiche sans pâte au chou-fleur et au jambon est d'une simplicité déconcertante ! La recette juste ici

Crédit : Shutterstock
Choux de Bruxelles
Ce légume vert pourrait être un cousin du chou de Milan. Les maraîchers de Saint-Gilles l'auraient crée au XVIIème siècle dans un soucis de rendement et pour en faciliter la culture.
Préparation : Il peut se consommer cru mais faites plutôt blanchir les choux de Bruxelles dans une eau salée bouillonnante, pas plus d'une minute.

Recette : Poêlée de châtaignes et choux de Bruxelles, une idée d'accompagnement savoureux ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock
Concombre
On raconte que le concombre servait d'offrandes aux dieux par les Egyptiens, aux abords du Nil. Aujourd'hui, on le savoure dans les cuisines du monde entier.
Préparation : Retirez la peau et coupez en dés, en rondelles ou en bâtonnets selon vos goûts.

Recette : Savourez ce gaspacho de concombre à la menthe ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock
Courgette
Très répandu en Amérique centrale ou encore au Mexique, ce légume vert connaît un vrai succès depuis 10 000 ans et se trouve être un cousin de la courge.
Préparation : En fonction de votre plat, épluchez la courgette ou nettoyez-la bien avant de la cuire.

Recette : Régalez-vous avec ces 8 idées de recettes faciles et rapides avec des courgettes. La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock / Stocked House Studio

Cresson
Le cresson se retrouve d'habitude dans des zones remplies d'eau. On en trouve sur la plupart des continents. Il contient une bonne dose de vitamine et d'oligo-éléments.
Préparation : Equeuttez la botte et nettoyez au vinaigre.

Recette : Découvrez l'onctuosité de la crème de cresson citronnée parfumée aux œufs de truite  ! La recette juste ici.

Crédit: Aryan Ranjbaryan

Epinard
Les épinards, ça fait grandir et devenir aussi fort que Popeye ! On les connaît seulement depuis le XIIIème siècle en France par les Croisés. Ces légumes verts qui traumatisent certains est un allié détox et plein de fibres.

Conservation : Mettez-les dans le congélateur, vous pourrez ainsi en profiter toute l'année !
Préparation : Ils se mangent crus en salade ou bien cuit avec de la crème fraîche.

Recette : Préparez ce gratin de pâtes aux épinards et à la mozzarella pour faire plaisir à toute la famille ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Fenouil
Parfois employé comme condiment, le fenouil a été rendu célèbre par Catherine de Médicis chez nos voisins les Italiens. Ce «petit foin» contient du fer, des vitamines et du calcium, ce qui le rend très bon pour la santé.

Conservation : Laissez-le au frais dans le bac du réfrigérateur. Vous pouvez le contenir dans une boîte hermétique pour éviter l'odeur trop forte.
Préparation : Vous pouvez couper les tiges du fenouil et le plumet, mais réservez-les pour une autre recette dans une démarche anti-gaspi.

Recette : Laissez-vous tenter par cette délicieuse quiche au fenouil et bacon ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Haricot vert
Faites la fête du haricot ! Quand on conseille de manger des légumes vert, ce haricot arrive en tête de liste pour ingérer des vitamines. Riche en fibres, il est recommandé pour favoriser le transit et pour avoir une alimentation équilibrée.
Préparation : Faites cuire les haricots verts dans une casserole d'eau chaude.

Recette : Ils peuvent faire parti d'une poêlée de légumes ou être associés à une purée maison et une tranche de jambon.Des haricots plats à la tomate et à l'oignon venus tout droit du Liban ! La recette juste ici.

Crédit Shutterstock
Laitue
Ce primeur encourage la digestion et contient de nombreuses vertus pour aider les troubles de la mémoire, le renouvellement cellulaire et les défenses immunitaires.

Conservation : 2 jours dans le bas du réfrigérateur conserveront la laitue en bon état.
Préparation : Lavez-la et assaisonnez-la avant de la consommer.

Recette : 15 salades healthy merveilleusement bonnes à tester absolument Les recettes juste ici.

Crédit photo : Shutterstock/Anna_Pustynnikova
Maïs
Tout commence au Mexique avant d'arriver sur nos contrées, grâce à Christophe Colomb qui découvrit le maïs en 1492. On sait que le maïs est un soutien pour lutter contre certaines maladies, dont les accidents vasculaires, les cancers ou encore le diabète entre autres.

Conservation : L'épi en lui-même peut perdre de sa saveur, réservez-le au frais et consommez rapidement. Les boites de conserve peuvent être une meilleure option sur la durée.
Préparation : Il peut se manger cru avec un assaisonnement ou bien grillés à la poêle.

Recette : Le chili con carne ne serait rien sans sa dose de maïs ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Navet
Venu au jour en Inde, il a conquis aujourd'hui toute l'Europe. Le jus de navet assure une protection contre les infections et permet l'absorption du fer dans les végétaux. C'est une grande source de fibres.

Conservation : Si les fanes sont toujours là, enfermez-le dans un sac en kraft et mettez-le dans le bac à légumes. Votre navet sera alors disponible jusqu'à 3 semaines.
Préparation : Plongez-le dans l'eau une demi heure pour le blanchir.

Recette : Cette potée de légumes et de viande est très complète ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Oignon
Il s'agit certes plus d'une plante que d'un légume mais avec eux il fait la paire. Dans la Chine ancienne, l'oignon signifiait l'intelligence. Cuisinés depuis des millénaires de par le monde, il est utilisé pour soulager les symptômes d'un rhume ou d'une bronchite par exemple.

Conservation : Gardez l'oignon moins d'une semaine au frais
Préparaion : Faites-le dorer à la poêle pour le dorer avec un filet d'huile d'olive.

Recette : Revenez aux choses simples avec cette quiche au jambon, oignon et fromage. La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Oseille
C'est une plante qui compte dans de nombreuses cuisines traditionnelles. On en entend surtout parler depuis le Moyen-Âge. Vous ne serez riche que d'une alimentation saine en cuisinant ce trésor de la nature !

Conservation : 72 heures maximum au réfrigérateur pour conserver cette petite plante.
Préparation : Mettez l'oseille dans l'eau tiède et un peu de vinaigre blanc. Laissez tremper 10 minutes avant d'essorer.

Recette : Cuisinez l'oseille en omelette pour un repas express ou mélangez avec une blanquette de veau.Des petits pains de levures torsadées farcis de nacelles, oignons verts et fromage sur une plaque de céramique blanche sur fond de béton gris. Recettes aux herbes sauvages. La recette juste ici.

Crédit photo : Shutterstock/SakSa

Panais
Ce primeur méditerranéen a longtemps été confondu avec la carotte en raison de sa forme. Il est moins souvent préparé, car on lui préfère la pomme de terre. Choisissez-le bien ferme et dénué de tâches.
Préparation : Vous pouvez garder la peau du panais.

Recette : Des frites de panais au miel et aux épices douces pour varier les plaisirs ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock
Patate douce
Très à la mode, elle fait le buzz sur les réseaux sociaux. On la retrouve aussi bien dans des compositions salées que sucrées pour le plus grand plaisir des fins gourmets !

Conservation : Gardez la patate douce dans un endroit sec et au frais de préférence.
Préparation : Retirez la peau, puis faites-la cuire au four pour la griller ou bien dans une casserole d'eau pour la réduire en purée.

Recette : Les patates au four vous régaleront en toutes occasions ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Poivron
Jaune, vert ou rouge, il a d'abord été découvert en Amérique du Sud. Il met une pointe colorée dans la cuisine du monde.

Conservation : A garder 8 jours maximum dans le bac de légumes.
Préparation : Le poivron peut être sauté à la poêle ou bien cuit au four.

Recette : Testez les poivrons farcis à la viande hachée et au fromage pour un repas savoureux et coloré ! La recette juste ici.

Crédit : Bratwustle
Poireau
On n'est pas très sûr de sa provenance, mais ce qui est sûr c'est qu'il est toujours aussi apprécié. En Egypte ancienne, il symbolisait la victoire et les guerriers s'en délectaient !

Conservation : 5 jours dans le bac à légumes pour conserver ce légume vert.
Préparation : Tranchez d'abord les racines du poireau, ainsi que les feuilles vertes. Le blanc est le plus souvent mangé, mais le vert peut également être consommé.

Recette : Délicieux ragoût à base de saumon, de carottes coupées en rondelles, de poireau et de beurre. La recette juste ici.

@veloliberte92et22

Pomme de terre
D'abord connue au Pérou, c'est une autre découverte que l'on doit aux conquistadors espagnoles sur nos contrées. Antoine Parmentier introduit la pomme de terre en France au XVIIIème siècle pour régaler ses compatriotes.

Conservation : Elle peut se garder longtemps dans un endroit sec.
Préparation : La pomme de terre peut être cuite au four ou bien dans une casserole d'eau bouillante.

Recette : 15 idées de plats faciles et rapides avec des pommes de terre. Les recettes juste ici.

Crédit photo: Shutterstock/Vankad
Sauge
Evacuez toutes les mauvaises vibrations avec ces quelques feuilles vertes ! Autrefois utilisée comme plante médicinale dans l'Antiquité et au Moyen-Âge, on lui prête bien des vertus comme étant un bon antiseptique par exemple.

Conservation : Mettez la sauge dans dans un essuie-tout et dans le bas du réfrigérateur pour garantir toute sa saveur jusqu'à trois jours.
Préparation : Lavez bien les feuilles avant de les ajouter à votre cuisine.

Recette : Gratin de pâtes à la courge butternut, à la mozzarella et des feuilles de sauge fraiches, un plat réconfortant et savoureux ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Truffe
La truffe est un mot latin, associée aux tubercules souterrains comme la pomme de terre. On la nomme ainsi depuis le XIVème siècle. Actuellement, on la surnomme aussi l'or noir.

Conservation : Elle se garde 6 jours au plus tard pour garder sa fraîcheur.
Préparation : Mettez les truffes dans une huile quelques heures pour accentuer le goût.

Recette : Parsemez la truffe sur une pizza ou des pâtes pour un côté royal.

Crédit : ShutterStock

Découvrez les fruits

Découvrez nos 10 recettes de pêches pour manger des fruits frais et faire le plein de vitamines.

Amande
Cueillie dès le mois de septembre, l'amande est un aliment qu'on consomme directement ou bien sous forme de poudre (pour de bonns pâtisseries) ou bien en pâte pour orner quelques douceurs. 

Conservation : Les amandes peuvent être conservées pendant 1 an si elles ne sont pas décortiquées.
Préparation : Récupérez la partie en blanc de l'amande sous son enveloppe.

Recette : Un gâteau moelleux aux amandes healthy à la texture légère et aérienne ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Pêche
La pêche est un fruit consommé entre juin et septembre si vous suivez le bon calendrier. Ce fruit noble a trouvé sa place dans le jardin fruitier de Louix XIV. Ce dernier le considérait comme l'une de ces douceurs favorites ! En plus, il apporte des vitamines, une bonne raison pour manger des fruits !

Conservation : La pêche peut être gardée au frais dans une boîte hermétique.
Préparation : Enlevez la peau et retirez le noyau avant de cuisiner la pêche.

Recette : Envie d'un dessert frais et fruité ? Découvrez le cheesecake aux pêches ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Melon
Vous retrouvez ce fruit essentiellement de juillet à septembre. Le melon se mange aussi bien en entrée avec du jambon et une pointe de sel qu'en dessert dans une salade de fruits. Il connaît un franc succès depuis l'Antiquité.

Préparation : Coupez-le en quartier et retirez la peau.
Recette : 9 recettes pour savourer le melon sous toutes les coutures. Les recettes juste ici.

Shutterstock - from my point of view

Poire
C'est l'une des stars de l'automne ! Si vous manquez de vitamines C, ne ratez pas la poire, qui est en plus une super source de fibres alimentaires. Son petit goût acide se marie avec des aliments salés, une bonne raison pour manger des fruits en automne comme en hiver.

Conservation : Gardez les poires dans un endroit frais mais inutile de les placer au réfrigérateur.
Recette : Le flan fondant aux poires : La recette juste ici.

Crédits: hacohob

Citron
Cet agrume, riche et juteux, connaît sa pleine saison du mois de juin au mois de septembre. Si vous ne pouvez pas vous déplacer à Menton pour la fête du citron, célébrez-le dans votre cuisine !

Conservation : Ils peuvent tenir jusqu'à six mois dans le frigo à condition de les envelopper dans du papier aluminium.
Préparation : Coupez en deux ou en quartier pour en extraire le jus !

Recette : Cette mousse au citron et mascarpone est un envoûtement. La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Framboise
Parmi les fruits chouchou des dieux de l'Olympe, nous nommons la framboise ! Elle est issue d'un arbrisseau et pousse dans un habitat naturel à climat tempérés et plutôt frais. C'est la star de l'automne jusqu'en hiver.

Conservation : Mettez-les dans une boîte hermétique dans le bac du frigo.
Recette : Ce crumble aux framboises et chocolat blanc crousti-fondant est un pur délice ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock

Figue
Elle figurait parmi les plantations du Roi Soleil au château de Versailles, qui en raffolait. Le figuier est le plus ancien arbre fruitier à avoir été domestiqué, alors on honore les fruits.

Conservation : Préférez l'air libre pour garder la figue et consommez-la rapidement dans les 48 heures.
Préparation : La peau de la figue est comestible ou bien ouvrez-la en deux pour vos concoctions.

Recette : Faites le plein d'énergie avec notre smoothie figue, banane et miel ! La recette juste ici.

Crédits: Ekaterina Kondratova

Tomate
La tomate est plus rouge que le radis ou le betterave, souvent confondue avec les légumes. On retrouve en effet ce fruit plus souvent dans des plats salés. Venue d'Amérique du Sud, elle doit son nom à un mot Aztèque même si les Italiens en parlaient comme d'une «pomme d'or», ça devait rendre riche !

Préparation : Lavez la tomate avant toute chose. Faites-la cuire au four ou dégustez-la en rondelles avec un filet de vinaigrette.
Recette : Titillez vos papilles avec une délicieuse salade de fusilli aux tomates séchées et mozzarella ! La recette juste ici.

Shutterstock

À découvrir aussi