Découvrez les fruits et les légumes du mois de décembre

Manger des fruits et des légumes est bon pour la santé, alors ne vous privez pas ce mois de décembre. Suivez ce calendrier pour connaître les meilleurs produits frais de la saison et maintenir votre capital d'énergie. 

Les légumes de décembre


Carotte
Mangez des carottes pour avoir bonne mine ! Riche en bonnes choses et source d'autres bienfaits, ce légume orange, qui pousse en terre, se prépare aussi bien dans des recettes salées que sucrées. Vous allez en raffoler !

Conservation : La carotte ne se garde pas longtemps, mais vous pouvez les placer au frais pour les faire tenir quelques jours.
Recette : Et si vous concoctiez un délicieux velouté de carottes et crevettes sautées ? La recette juste ici.

À voir aussi

Carotte, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock

Céleri rave
Cultivée en terre, c'est plus une plante qu'un légume. Ce primeur est moins énergétique que ses compères dans ce calendrier. Il était davantage utilisé comme remède médicinale, que comme atout nutritionnel.

Conservation : A l'air libre, le céleri-rave peut tenir jusqu'à trois semaines !
Préparation : Il est préférable de le faire revenir directement dans une sauteuse.

Recette : Cuisinez le céleri rave sous forme de frites avec une sauce Dijonaise. La recette juste ici.

Choux de Bruxelles
Phénomène étonnant à Londres, un groupe de joyeux lurons se lancent des choux de Bruxelles à Trafalgar Square pour la SantaCon chaque mois de décembre. Pas de doute, c'est bien le légume du moment !

Conservation : Ils peuvent se congeler sans problème, placez-les dans une boîte hermétique.
Préparation : N'hésitez pas à rendre les choux de Bruxelles blancs en les plongeant dans une casserole d'eau bouillante.
Recette : Les choux de Bruxelles au bacon sont une super idée pour l'apéro, laissez-vous séduire ! La recette ici.

Choux de Bruxelles, un légumes d'octobre / Crédit Shutterstock

Chou-fleur
Il va vous rendre complètement chou ! Si vous devez faire le plein de végétaux, commencez avec ce primeur riche en fibres. En France, la cuisine le met en avant !

Conservation : Le chou-fleur se met au frigo pour être sauvegarder durant 2 jours.
Recette : On vous suggère une idée de gratin avec du chou-fleur. La recette juste ici.

Le Chou fleur, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock
Courge butternut
Son petit goût musqué rappelle la noix et sa texture velouté en fait un produit de choix pour la cuisine en hiver. On y trouve aussi une grande quantité de vitamine C, alors lancez-vous dans quelques recettes de courge butternut !

Conservation : Tout comme les pommes de terre, on peut les réserver à l'air libre dans un endroit sec et ombragé.
Préparation : Elle ne s'épluche pas, mais à l'aide d'un couteau, coupez en tranches.
Recette : On se jette sur une tartiflette présentée dans une courge butternut. La recette juste ici.

La courge butternut, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock
Endive
Ce légume amer est tantôt détesté, tantôt adoré. On connaît l'endive depuis 1850, soit depuis sa création à partir d'une chicorée sauvage. C'est une vraie star en hiver !

Conservation : Il faut garder l'endive à l'abri de la lumière, dans du papier absorbant au frais.
Recette : Choisissez de réaliser des endives gratinées pour surprendre vos papilles. La recette juste ici.

L'endive, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock

Navet
D'après des résultats archéologiques, nous savons que le navet était cuit sous la cendre. Il fut consommé quotidiennement jusqu'au XVIIIème siècle dans une grande partie de l'Europe, mais on ne l'a pas oublié pour autant.

Conservation : Le mieux est d'enfermer votre navet dans un sachet kraft et de le glisser dans votre bac à légumes pour une durée de trois semaines maximum.
Recette : Nous vous proposons un merveilleux pot-au-feu avec des morceaux de navet. La recette juste ici.

Le navet, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock

Panais
Il s'agit bien d'un légume et non d'un féculent. Riche en fibres, en vitamines B et minéraux, vous n'y trouverez que des bonnes choses pour être en bonne santé.

Conservation : Préservez le panais en l'enroulant dans un linge humide.
Recette : On parie que vous allez adorer les chips de panais ! La recette juste ici.

Le panais, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock
Poireau
Le poireau est un légume encore populaire, qu'on retrouve sous bien des formes dans son assiette. Comme bien des primeurs, il n'a que des bienfaits pour vous maintenir en forme et en plus, c'est un allié belle peau !

Conservation : Dans un endroit frais, il peut tenir 10 jours.
Recette : On part sur une quiche aux poireaux et bacon, quel régal ! La recette juste ici.

Le poireau, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock
Potiron
Parmi les cinq espèces de courges les plus cultivées, le potiron est indéniablement dans le top. C'est un vrai succès dans les cuisines depuis l'Amérique Précolombienne, soit depuis 12 000 ans.

Conservation : Il vaut mieux garder ce primeur orange dans un endroit frais et aéré.
Préparation : Prenez soin de retirer les fibres et les pépins.
Recette : Soyez épatant et concoctez une confiture au potiron et pomme cannelle pour la saison. La recette juste ici.

Le potiron, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock
Radis noir
Du temps des pharaons, le radis noir était utilisé comme monnaie pour rémunérer les ouvriers égyptiens pendant la construction des pyramides. A notre époque,, il se mange toujours aussi bien !

Conservation : Enveloppez le radis noir dans un linge humide et placez-le dans le bac à légumes du réfrigérateur.
Préparation : Cette plante gourmande est préféré cru. Vous pouvez l'éplucher.
Recette : Le bagel aux graines germées de radis noir est un sandwich original ! La recette juste ici.

Le radis noir, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock
Topinambour

La topinambour était d'abord cuisinée par les Amérindiens et a été rapporté jusqu'à nous par des explorateurs. Sa consommation a beaucoup augmenté du temps de la Seconde Guerre Mondiale et a ensuite presque disparu de notre cuisine quotidienne. C'est pourtant une délicieuse option pour découvrir de nouvelles saveurs.

Conservation : Les topinambours poussent en terre, ne les lavez pas en les mettant au réfrigérateur pour mieux les protéger.
Préparation : A la manière des pommes de terre, faites-les cuire dans une casserole d'eau bouillante.
Recette : Cuisinez une quiche aux topinambours, en remplaçant les châtaignes comme dans cette recette juste ici.

Le topinambour, un légume d'octobre / Crédit : Shutterstock

Les fruits de décembre


Clémentine
La clémentine est un croisement entre la fleur de mandarinier et le pollen de l'oranger. Les clémentines sont les grandes favorites des sportifs, car elles préviennent les courbatures et les crampes. Et puis, que serait l'hiver sans la clémentine ?

Préparation : Coupez en deux la clémentine et retirez délicatement la peau. Vous pouvez l'utiliser comme chandelle.
Conservation : Mettez-les dans un saladier à l'air libre. 
Recette : Savourez le roulé aux clémentines, ultra moelleux ! La recette juste ici.

La clémentine, un fruit d'octobre / Crédit : Shutterstock

Grenade
Venu tout droit de Perse, on la doit sur notre territoire aux conquistadors espagnols. Ce fruit explosif en bouche est gorgé de vitamines et contient des proprietés antioxydantes.

Conservation : A température ambiante, la grenade peut être gardée deux semaines.
Préparation : Récupérez les graines de grenade en entaillant à la verticale la grenade.
Recette : On se délecte d'une salade de chou-fleur aux pois chiches et grenades. La recette juste ici.

La grenade, un fruit d'octobre / Crédit : Shutterstock

Kiwi
Cette gourmandise complètement green et de saison provient d'une liane qui n'est pas sans rappeler la vigne. La Nouvelle-Zélande en cultive en grande quantité, c'est pourquoi on nomme les habitants de ce pays «les kiwis».

Conservation : Les kiwis peuvent être gardés à l'air libre dans un saladier.
Recette : Faites des folies avec un milk-shake kiwi et menthe. La recette juste ici.

Le kiwi, un fruit d'octobre / Crédit : Shutterstock

Mandarine
Il paraitrait que la mandarine aide à trouver le sommeil, à mieux digérer et serait un bon anti stress. Riche en vitamine C, ne faites pas l'impasse sur ce fruit en hiver !

Conservation : Vous pouvez mettre les mandarines au frais ou bien réserver à l'air libre sur un torchon.
Recette : Le cheesecake à la mandarine, vous n'oriez pas osé ! La recette juste ici.

La mandarine, un fruit d'octobre / Crédit : Shutterstock

Orange
Faible en calories et grande source de calcium, l'orange n'a que des bonnes choses. Pour ne pas lésiner sur les vitamines, mangez-la rapidement après l'avoir coupée.

Préparation : Pressée en jus ou coupez en quartier, l'orange fait des heureux !
Recette : Cédez aux cannoli à l'orange et au chocolat. La recette juste ici.

L'orange, un fruit d'octobre / Crédit : Shutterstock

Poire
Ce fruit festif et acide vous aidera à combler votre manque de vitamine C. La poire peut aussi bien être associée à un morceau de fromage, qu'un coulis de chocolat, qu'en dites-vous ?

Conservation : Elle dure deux semaines dans un saladier si elle n'est pas encore mûre. 
Recette : Osez le tiramisu aux poires et au chocolat, un vrai délice. La recette juste ici.

La poire, un fruit d'octobre / Crédit : Shutterstock

Pomme
La pomme entre dans ce calendrier et c'est l'un des plus vieux fruits consommés au monde. Il y a tellement de bons petits plats et desserts gourmands à préparer.

Conservation : Evitez d'approcher les pommes des autres fruits, elles peuvent les faire mûrir trop vite.
Préparation : Crues en morceaux, cuites en compote, en confiture, en gâteaux ou en plats, la pomme s'invite à toutes les compositions !
Recette : Fondez pour le gâteau renversé aux pommes caramélisées. La recette juste ici.

La pomme, un fruit d'octobre / Crédit : Shutterstock
Pruneau
Grand favori des marins, le pruneau était un aliment consommé au XVIIème siècle, car il pouvait se conserver longtemps et prévenait le scorbut, une maladie dûe aux carrences en vitamines. Il prévient des maladies inflammatoires et protège les cellules.

Conservation : Gardez-les ouverts dans une boîte hermétique au réfrigérateur.
Préparation : Ce fruit séché d'une varieté de prunier doit être dénoyauté.
Recette : Pour le dessert, réalisez un far breton à la fleur d'oranger et aux pruneaux. La recette juste ici.

Le pruneau, un fruit d'octobre / Crédit : Shutterstock
Calendrier fruits et légumes par mois :

- Légumes et fruits de septembre
- Légumes et fruits d'octobre
- Legumes et fruits de novembre