Découvrez les fruits et les légumes du mois d'octobre

Suivez le calendrier du mois d'octobre pour célébrer les fruits et les légumes dans votre cuisine. Chou, céleri, betterave... autant de bonnes choses pour vous nourrir et vous régaler cet automne !

Découvrez les légumes

Artichaut
Il nous vient de la côté méditerranéenne et a été mis en évidence par la reine Catherine de Médicis en France. Il contient de très bonnes proprietés détoxifiantes.
Conservation : Mettez l'artichaut au réfrigérateur pour le faire durer une semaine.
Préparation : Faites cuire l'artichaut à la vapeur, utilisez pour cela un auto-cuiseur.

Savourez une salade de pâtes avec de l'artichaut et une vinaigrette au citron et basilic, un délice ! La recette juste ici.

À voir aussi

Crédits : Maëva Travel & Food

Betterave
Cé légume rouge a été cultivée en Mésopotamie au moment où les hommes menaient enfin une vie sédentaire. On peut utiliser la betterave dans des gâteaux pour remplacer le sucre.
Conservation : Mettez-la au frais, elle durera quelques semaines.
Préparation : Faites cuire la betterave dans l'eau bouillante, puis placez-la dans un saladier d'eau froide.

Réalisez des toasts de betterave avec du fromage frais, vous n'allez pas résister ! La recette juste ici.

Crédit : shutterstock

Blette
On trouve la blette essentiellement en Méditerranée, principalement dans la ville de Nice qui a fait de la tourte aux blettes, l'un de ses plats les plus iconiques. La blette aussi un super atout santé, alors soyez généreux avec vos portions !
Préparation : Dans une poêle, mettez une pointe de beurre et faites revenir les blettes en remuant régulièrement.

Essayez dans une quiche, vous ne mangerez plus les blettes comme avant ! La recette juste ici.

Crédit : shutterstock

Brocoli
Faites le plein de légume vert et de vitamine C avec l'indétronable brocoli. Il a la particularité de renforcer le système immunitaire en vous évitant d'attraper un rhume l'hiver notamment.
Préparation : Faites chauffer une casserole d'eau bouillante pour cuire le brocoli ou bien cuisinez-le à la vapeur.

Régalez-vous avec une quiche au Roquefort et aux brocolis, vous nous en direz des nouvelles ! La recette juste ici.

Crédit : shutterstock

Carotte
La carotte est riche en vitamine et apporte de la béta-carotène. C'est un atout belle peau car elle favorise la cicatrisation et ralentit le vieillissement. On se jette sur ce légume orange !
Conservation : Placez la carotte au frais pour la sauvegarder 8 jours au moins.
Préparation. Epluchez la carotte de préférence. Elle se mange crue, râpée par exemple ou cuite dans une casserole d'eau bouillante ou encore sautée à la poêle.

Soyez plus originaux que vos amis et partez sur des frites de carottes à la feta, des snacks épatants ! La recette juste ici.

Crédit : shutterstock


Céleri branche
Ce bout de plante parfumé provient aussi de la Méditerranée, un territoire qui regorge de bonnes choses. Il trouve naturellement sa place dans ce calendrier, grand favori du mois d'octobre. Il s'utilise aussi comme aromate.
Conservation : Gardez le céleri branche pendant 5 jours au réfrigérateur.
Préparation : Au choix, mangez-le cru ou optez pour une cuisson à la vapeur, tout dépendra de votre plat.

Nous vous recommandons le jus détox au céleri branche pour varier les saveurs. La recette juste ici.

 Crédit : shutterstock

Céleri rave
Ce primeur sort de terre et donne du goût à votre cuisine. Autrefois employé comme reméde médicinale, on le retrouve désormais dans de nombreux plats pour le grand plaisir des fins gourmets.
Conservation : Conservez le céleri rave à l'air libre pour le faire durer jusqu'à trois semaines.
Préparation : Cuisinez-le dans une sauteuse pour bien le faire cuire.

Et si vous osiez les frites de céleri rave avec une sauce Dijonaise ? La recette juste ici.

Crédit : shutterstock


Choux de Bruxelles
Ce légume vert a été crée au XVIIème siècle pour augmenter les rendements des maraîchers de Saint-Gilles. Ils sont source de bénéfices pour la santé, notamment pour les personnes diabétiques.
Préparation : Les choux de Bruxelles peuvent se manger cru, toutefois si vous les faites cuire dans une casserole d'eau salée et bouillante, ils peuvent devenir blanc.

Cuisinez les choux de Bruxelles enveloppés dans une tranche de bacon pour l'apéritif. La recette juste ici.

 Crédit : shutterstock

Chou-fleur
La famille des choux a le vent en poupe cette saison ! C'était l'un des mets favoris du roi Louix XIV et son jardinier personnel en cultivait au château de Versailles, ce qui contribua à la grande popularité de ce légume.
Conservation : Le chou-fleur peut durer jusqu'à 3 jours dans un bac à légumes.
Préparation : Pour le cuisiner, retirez ses feuilles et coupez le bouquet blanc. Faites-le ensuite cuire dans l'eau bouillante pendant 15 minutes.

Essayez la quiche sans pâte avec des morceaux de chou-fleur et du jambon, une vraie tuerie ! La recette juste ici.

Crédit : Shutterstock


Chou-vert
Autre varieté, on s'intéresse au chou-vert pour le mois d'octobre. Riche en vitamine C et en calcium, le chou-vert renforce les défenses immunitaires et vous maintient en forme. On s'en sert une bonne part dans son assiette faite maison !
Préparation : Prenez soin de laver feuilles par feuilles.
Conservation : Placez le chou-vert entier dans le bac du réfrigérateur pour qu'il reste frais.

Laissez-nous vous suggérer une quiche au chou vert et au bacon, un vrai succès ! La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.


Courge butternut
Cette courge butternut parfait pour l'automne grâce à sa couleur et son goût réconfortant. Sa texture moelleuse et sa saveur musquée les confondent presque avec la crème de noix. En plus, elle contient de la vitamine C.
Conservation : Il est inutile de l'éplucher, mais n'hésitez pas à couper de belles tranches pour mieux la cuisiner.
Préparation : La courge butternut se réserve à température ambiante, de préférence au sec et à l'ombre.

Laissez-vous tenter par la soupe de courge butternut et bacon pour vous réchauffer. La recette ici.

Crédit : shutterstock

Cresson
Le cresson a toujours été connu pour ses vertus médicinales depusi l'antiquité, cela n'empêche qu'il est très bon dans votre assiette maison. Il pousse généralement près des cours d'eau, aimant les endroits humides.
Préparation : Occupez-vous d'équeutter la botte, pusi lavez le cresson au vinaigre et rincez.

La crème de cresson aux notes de citron et parfumée aux oeufs de truites vaut le détour. La recette juste ici.

 Crédit : shutterstock`

Epinard
Comment faire aimer les épinards aux enfants ? Ce légume vert fait des réticents, il est pourtant conseillé dans une alimentation detox grâce à ses fibres et ses vitamines. Cuisinés froids ou chauds, les épinards se retrouvent dans bien des assiettes.
Préparation : Vous pouvez les manger cru dans une salade composée ou bien faites-les cuire directement dans une casserole d'eau à ébullition.
Conservation : Les épinards peuvent être gardés au congélateur pour durer le plus longtemps possible.

Délectez-vous d'une quiche en croûte avec des morceaux de patates douces et d'épinard. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.


Fenouil
Le fenouil peut être utilisé comme condiment, ajoutant en saveur et se fait parfois appelé «petit foin». Il a été popularisé par la reine de France Catherine de Médicis qui en mangeait à sa table. Il est riche en fer et en calcium, ainsi qu'en vitamines.
Conservation : Le fenouil peut être conservé dans le bac du réfrigérateur. Il est conseillé de l'enfermer dans une boîte hermétique.
Préparation : Coupez les tiges du fenouil et le plumet. N'hésitez pas à les garder pour un bouillon.

La quiche au fenouil et bacon vous régalera. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.


Haricot vert
On pourrait dire que c'est le légume de base de la cuisine française, le haricot vert contient des fibres, ainsi qu'une bonne dose de vitamine. Il participe à une alimentation équilibrée et à vous maintenir en forme. Ne vous privez pas du haricot vert !
Préparation : Il est préférable de faire cuire les haricots verts dans une casserole d'eau portée à ébullition.

Les tempuras aux haricots verts sont une idée originale pour diversifier vos assiettes. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.


Laitue
Il n'y a pas que les tortues qui aiment la laitue ! Ce primeur est parfait pour une salade composée, en prime la laitue aide à mieux digérer, à avoir une bonne mémoire et aide les défenses immunitaires.
Conservation : Cette salade verte tient deux jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.
Préparation : Vous pouvez laver la laitue, puis n'hésitez pas à l'assaisonner avant de l'associer à d'autres aliments.

Pour une alimentation healthy, trouvez votre bonheur parmi 15 recettes merveilleusement bonnes à tester. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Maïs
Christophe Colomb nous rapporta le maïs après sa découverte en 1492 en Amérique. Le maïs est un allié santé puisqu'il prévient les accidents vasculaires, les cancers et même le diabète.
Conservation : Gardez au réfrigérateur le maïs afin qu'il ne perde rien en saveur. Vous pouvez d'ailleurs opter pour des boites de conserve qui peuvent garder longtemps le maïs.
Préparation : Mangez le maïs cru sur l'épi ou appréciez-le grillé ou simplement avec un assaisonnement.

Redécouvrez le maïs dans une salade healthy de thon et tomates. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.


Navet
Le navet a conquis toute l'Europe après qu'il ait commencé à pousser en Inde. Comme les autres produits frais de ce calendrier, le navet est pleins de fibres. Il aide à mieux absorber le fer auprès des végétaux et protège contre les infections.
Conservation : Enfermez le navet avec ses fanes dans un sachet kraft, puis réservez-le dans le bac à légumes. Vous pouvez le maintenir ainsi trois semaines.
Préparation : Faites blanchir le navet dans l'eau pendant 30 minutes.

Savourez une potée de légumes et de viande. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Poireau
Ce primeur vert et très long est encore très aimé dans notre cuisine française. Du temps de l'Egypte antique, les Pharaons récompensaient leurs guerriers avec ce légume, symbole de victoire.
Conservation : Mettez le poireau dans le bac à légumes pour le conserver au moins cinq jours.
Préparation : Il faut que vous tranchiez les racines et les feuilles vertes. Le blanc du poireau est le plus consommé. Toutefois le vert peut trouver sa place dans vos mixtures.

Goûtez le gratin de pâtes à la fondue de poireau et de mozzarella. La recette juste ici.

 Crédit : shutterstock.

Pomme de terre
Bien plus un féculent qu'un légume, il rejoint pourtant la longue liste des produits frais à favoriser ce mois d'octobre. Les conquistadors l'ont rapporté du Pérou et la pomme de terre ne cesse de nous surprendre.
Conservation : Mettez vos pommes de terre dans un endroit sec à l'abri de la lumière de préférence.
Préparation : Vous pouvez faire cuire au four la pomme de terre ou bien la faire chauffer dans une casserole d'eau bouillante.

Retrouvez 15 idées rapides et faciles à réaliser avec des pommes de terre. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.


Potiron
En ce mois d'octobre, le potiron est une véritable star et très apprécié pour la fête d'Halloween. Il est cuisiné depuis 12 000 ans et ce n'est pas prêt de s'arrêter, alors à vos fourneaux !
Conservation : Gardez le potiron dans un endroit frais et ventilé.
Préparation : Avant de le cuisiner, retirez les pépins, ainsi que les fibres.

Découvrez 15 idées pour cuisiner les courges comme un pro. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.


Topinambour
Pour des raisons économiques, la topinambour a été très consommée du temps de la Seconde Guerre Mondiale, puis a été délaissée au profit de la pomme de terre. Si vous rencontrez des soucis de digestion, la topinambour peut vous aider.
Conservation : Elles poussent sous terre mais évitez de les laver avant de les placer dans le bac à légumes du frigo.
Préparation : Déposez la topinambour dans une casserole d'eau bouillante pour les rendre tendre.

Recette : Le gâteau au topinambour et au chocolat La recette juste ici.

@jamieoliver

Découvrez les fruits

Châtaigne
Pour la fraîche saison, on mise sur une cuisine forestière avec la châtaigne. Ce fruit utilisé dans les recettes salées était autrefois appelé «Gland de Zeus». On la conseille aux sportifs en raison de son nombre important en calories qui donne un coup de boost.
Conservation : Réservez les châtaignes dans un endroit à l'air libre pour les faire durer trois mois.
Préparation : Incisez les châtaignes avec un couteau, après une cuisson au four ou dans l'eau chaude.

Misez sur un brownies aux châtaignes pour de nouvelles saveurs. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Coing
Les coings dans la Grèce Antique étaient offerts à Aphrodite en offrande. Les romains offraient aussi ce fruit aux jeunes mariés pour leur porter chance. Il est connu aussi pour protéger le colon.
Préparation : Faites cuire le coing pour le consommer en confiture, en gelée ou dans des gâteaux.
Conservation : Les coings ne durent pas longtemps, dépêchez-vous de les manger !

Réalisez une confiture de coing en remplaçant la banane dans cette recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Figue
Le Roi Soleil raffolait des figues et on comprend pourquoi ! Ce fruit du soleil est pleins de vertues et légèrement sucrés. C'est aussi le plus vieil arbre fruitier à avoir été domestiqué par l'homme. Ne résistez plus et laissez-vous tenter par la figue !
Conservation : La figue peut être conservée à l'air libre à température ambiante, mais elles ne se gardent pas plus de deux jours.

Nous vous suggérons la tarte aux figues sur une crème de citron, un vrai délice. La recette juste ici.

Crédit  : shutterstock.

Grenade
Ce fruit rouge en pépins a vu le jour en Perse à une époque lointaine. Ses proprietés anti oxydantes et sa teneur en vitamine en font un aliment de grande qualité pour une cuisine saine et légère.
Conservation : La grenade peut être stockée à température ambiante pour deux semaines maximum.
Préparation : Il faut récupérer les graines en taillant avec un couteau à la verticale.

La salade de chou-fleur aux pois chiches et grenades vous remettra d'applomb ! La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Kiwi
Un peu de verdure chez les primeurs sucrés, nous nommons le kiwi. Ce grand favori de la saison fraîche est souvent apprécié au petit-déjeuner. Il fait aujourd'hui la réputation de la Nouvelle-Zélande en surnommant ses locaux «les kiwis».
Conservation : Vous pouvez les entreposer à l'air libre en attendant qu'ils murissent.

Pensez aux tartelettes aux kiwis pour les savourer autrement. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Litchi
Ce fruit juteux est cultivé en Chine depuis pas moins de quatre millénaires. On en parle comme de la «cerise de Chine» et le litchi a longtemps été offerts aux empereurs. Il a la particularité de contenir du fer contrairement à la plupart des fruits.
Préparation : Epluchez le litchi pour lui retirer sa pellicule.
Conservation : En réservant au réfrigérateur, le litchi peut tenir deux semaines. N'hésitez pas à la congeler.

Nous vous recommandons de mixer un smoothie au litchi et à la pomme. La recette juste ici.

Crédit  : shutterstock.


Mandarine
Si vous avez besoin de repos, ce fruit peut vous apaiser et vous aider à trouver le sommeil. Grâce à sa vitamine C, il devient un très bon allié pour les jours qui manquent de lumière.
Conservation : Les mandarines peuvent tenir au réfrigérateur, sinon dans un saladier à l'air libre.

Nous vous proposons le cheesecake à la mandarine, une idée originale. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Myrtille
Ces petites billes bleues poussent en Eurasie et en Amérique du Nord. La myrtille permet de traiter la diarrhée mais aide aussi à prévenir les troubles digestifs et améliore la vision nocturne (on dit que les renards en raffolent !).
Préparation : Lavez-les et complétez avec des laitages ou en décoration d'un gâteau.
Conservation : Il faut les consommer fraîches, à peine cueillies ou bien mettez-les dans une boîte hermétique au frigo.

Le cake aux myrtilles et fromage de chèvre est étonnant par exemple. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Noisette
Depuis la Préhistoire, l'homme se régale de noisettes et pourtant, ce n'est que depuis le XVIIème et XVIIIème siècle qu'elles ont été cultivées en grande quantité. Riche en magnésium et en zinc, la noisette est bonne pour la santé.
Préparation : Vous pouvez les faire griller.
Conservation : Mettez-les au sec.

Pensez à des raviolis à la crème de champignons et de noisettes, une vraie douceur d'automne. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Noix
Issue du noyer, elle est douce en goût et solide. Pendant l'Antiquité, les perses considéraient la noix comme un symbole de royauté. Si vous manquez d'oméga 3, jettez-vous sur ces migniardises de la nature pour en bénéficier.
Préparation : Cassez la cotte à l'aide d'une pince dédiée.
Conservation : Les noix sèches se gardent dans un endroit frais, sec et à l'abri de la lumière.

Craquez pour une tarte au chocolat, avec des morceaux de poires et de noix. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Poire
Le fruit chouchou de la saison, c'est bien la poire. Fibres, vitamines C, elle a tout ce qu'il faut avec en prime un petit goût acidulé. Cette saison, on choisit la poire pour de belles assiettes gourmandes.
Conservation : La poire est stockée à l'abri de la chaleur à l'air libre.

Que diriez-vous d'une tarte aux poires et aux amandes ? La recette ici.

Crédit : shutterstock.

Pomme
Source du péché originel, faites-vous quand même plaisir. La pomme apporte un peu de moelleux dans les compositions maison, on l'aime aussi bien crue que cuite pour changer ses habitudes. Osez ces fruits arrondis pour la saison.
Conservation : Laissez la pomme à l'écart des autres fruits car elle favorise la maturation.
Préparation : Coupez de belles tranches pour la consommer crue ou bien faites-la dorer dans une poêle.

Les muffins à la pomme, tout simplement basique et facile pour les cuistos en herbe. La recette juste ici.

Crédit : shutterstock.

Prune
La prune est une douceur qui dure depuis des millénaires. En France, elle connaît un franc succès à la Renaissance, plus que d'autres fruits. Si vous faites de l'anémie et ressentez beaucoup de fatigue, on vous recommande de manger des prunes.
Préparation : elle se mange le plus souvent crue ou dans des desserts. Vous pouvez aussi la redécouvrir en sauce pour vos viandes.
Conservation : Conservez les prunes une semaine dans le bac à légumes du frigo.

Profitez des prunes dans un gâteau moelleux, quel régal ! La recette juste ici.

Crédit :  shutterstock.

Raisin
Le raisin pousse dans les vignes et nous procure de délicieuses boissons, tel que le vin ou des jus. On lui trouve une bonne quantité de glucides, ce qui apporte beaucoup d'énergie. Le raisin apporte une bonne protection cardio-vasculaire.
Préparation : Il est préférable de le manger cru.
Conservation : Mettez le raisin au frais pour qu'il tienne quelques jours.

La tarte aux prunes et raisins vous comblera sans doute. La recette juste ici.

 Crédit : shutterstock.

Découvrez les légumes et fruits de chaque mois de l'année

- Les légumes et fruits de septembre
- Les légumes et fruits d'octobre
- Les légumes et fruits de novembre
- Les légumes et fruits de décembre
- Les légumes et fruits de janvier

À découvrir aussi